Wikio - Top des blogs - Marketing

Vivastreet : Seulement deux ans pour entrer dans la cour des grands !

Vivastreet, si vous ne connaissez pas, c’est une plateforme sur Internet qui permet le commerce entre internautes (C to C). Cette plateforme a connu une expansion fulgurante en seulement deux ans. Un succès qui se confirme par le lancement d’une campagne massive de mini-clips publicitaires.  Le fil conducteur de ses mini-clips reste le quiproquo, le sous-entendu et l’humour. Vivastreet a décidé de jouer sur les mots pour mieux créer la surprise. En effet, l’objet présenté n’est jamais celui auquel le téléspectateur s’attend. Difficile de passer à côté de la nouvelle campagne : entre buzz sur Internet et les spots publicitaires diffusés aux plus grandes heures d’écoute télévisé ; l’entreprise a mis le paquet. Une campagne qui montre que désormais Vivastreet est devenu un acteur majeur du secteur !

Qui aurait pu prédire qu’en seulement deux ans cette plateforme arrivera à se frayer un chemin à travers les gros du secteur ?



Pour rappel, les principaux acteurs qui permettent le commerce entre internautes sont : eBay (plateforme historique), Priceminister, Amazon, Alapage et maintenant Vivastreet.  En France, le C to C affiche une très bonne santé et la crise économique ainsi que la baisse du pouvoir d’achat favorise encore plus son expansion. En effet, près de 60% des internautes français ont acheté ou vendu sur Internet en 2009. Alors qu’ils n’étaient que 56% en 2008. Le C to C touche toutes les catégories de population : femmes, hommes, provinciaux, séniors…  peu importe les critères de choix démographique, les indicateurs sont au vert ! Les internautes sont unanimes sur l’avenir du C to C puisqu’ils pensent à 99% que le C to C va continuer à se développer.

Les freins à la vente qui, par le passé, ralentissaient les internautes à passer à l’acte, sont toujours présents mais les acteurs du secteur, en partenariat avec les services postaux, mettent réellement en œuvre une politique de sécurisation pour réduire au maximum les craintes des internautes :

-          Mise en place du payement à la livraison,

-          Baisse des commissions,

-          Meilleur suivi des vendeurs / acheteurs avec un système de notation,

A l’avenir les gros du secteur devraient se mettre à communiquer sur le respect de l’environnement lié au C to C. Suite à la crise, les préoccupations premières des internautes restent le prix et la bonne affaire. Mais à l’avenir, le côté environnemental prendra une part prépondérant dans les décisions d’achat sur Internet. De plus, avec le temps, le commerce C to C sur Internet devrait récupérer bon nombre d’adeptes du vide grenier…

Enfin Vivastreet est aussi la preuve qu’il reste de la place pour qui veut entreprendre sur internet…

Deux mini-spots Vivastreet :

Laisser un commentaire

Accès direct