Wikio - Top des blogs - Marketing

La vente flash en boutique by Uniqlo !

(27/09/2011) Qui a dit que les ‘ventes flash’ étaient réservées exclusivement au secteur du e-commerce ?

Pas Uniqlo en tout cas…

PIXMANIA, CDSICOUNT, GROS BILL et bien d’autres se sont servis et se servent de ces ‘ventes flash’ comme des arguments forts d’attraction client.

Le concept ‘vente flash’ consiste à vendre dans un espace de temps restreint et délimité, un grand nombre d’articles d’une même référence à un prix plus avantageux qu’en période de commercialisation normale.

Ces ventes dites ‘flash’ sont de véritables promotions qui fleurissent sur Internet et permettent d’animer une e-boutique avec des mises en scène typiques invitant l’internaute à l’achat impulsif. Les caractéristiques d’Internet ont permis le succès commercial de ces ‘ventes flash’. En effet, la notion de temps est décisive dans la commercialisation de ces offres. Leur caractère exclusif et instantané impacte le jugement du consommateur pour favoriser sa motivation à passer à l’achat. Si l’offre est permanente ou a une durabilité trop élevée alors la ‘vente flash’ ne sera plus si intéressante et le consommateur n’aura plus le plaisir et le sentiment d’avoir été l’un des rares privilégiés à pouvoir bénéficier de cette offre. En point de vente physique, nous voyons que le système ‘vente flash’ est beaucoup plus difficile à mettre en place avec une vision rentable pour l’opération. En effet, pour être rentable, l’entreprise doit vendre un grand nombre de références en un minimum de temps. Là où Internet offre un environnement favorable à la mise en place de ce type d’offres (grand nombre de visites, accessibilité 24H/24H et mise en avant de l’offre). Le point de vente physique, lui, doit faire avec des contraintes horaires, une capacité d’accueil client plafonnée et un trafic régulier moins important. Un ensemble de faits qui ne favorise, à priori, pas la mise en place de vente flash en boutique (hors grande distribution).

Pourtant certaines enseignes tentent l’expérience. C’est le cas d’Uniqlo qui a lancé l’opération Happy Machine pour fêter ses deux ans d’ouverture à Paris. L’ Happy Machine propose des ‘ventes flash’ planifiées. Ainsi, un bac de promotions s’ouvre à 12h, un autre à 15 h et enfin un 3ème à 18h, chaque bacs offrant des produits différents à prix vraiment réduits. L’ensemble des ‘ventes flash’ se terminant à la fermeture de la boutique le jour même.

La scénarisation de l’opération est de haute volée. En effet, elle invite le client à rester dans le magasin durant plus de 3 heures, si celui-ci souhaite bénéficier des offres pour chacun des 3 produits mis en ‘vente flash’ par jour… Un caractère exclusif renforcé  par la durée de l’opération qui n’a duré que 3 jours du 21 Septembre au 24 Septembre 2011.

En s’inspirant des succès d’Internet, Uniqlo a réussi à créer l’événement et a redonné son sens aux ‘ventes flash’ qui, il est vrai, deviennent de plus en plus régulières sur Internet. Cela au point de ne plus être si ‘flash’ que cela …

L’équipe Marketing de la Marque

Laisser un commentaire

Accès direct