Wikio - Top des blogs - Marketing

Une nouvelle identité terrain voila comment rebondir après la crise !

Le contexte économique, avec la crise mondiale de 2009, a freiné le développement de nombreuses enseignes. Particulièrement touché, le secteur du luxe voit bon nombre de ses acteurs intensifier leurs activités en ce début d’année 2010. En effet, après plus de 10 années de croissance constante ces acteurs se sont vus confronter à de nouveaux paramètres auxquels ils n’étaient pas habitués. Parmi ces acteurs qui ont choisi l’action plutôt que l’attente, l’entreprise Le Tanneur, spécialiste malletier haut de gamme, annonce un projet pour le moins ambitieux…



Le Tanneur vient de publier ses résultats pour l’année 2009. Le groupe Le Tanneur affiche un repli de son chiffre d’affaires de l’ordre de 4,2% par rapport à 2008. Les résultats ne sont pas pour autant catastrophiques car l’entreprise, grâce à une gestion très stricte de ses effectifs (réduction de 8%)   et une évolution judicieuse du mix-marketing de ses produits (produits moins consommateurs de matières premières), a réussi à  limiter ses coûts, donc la perte reste supportable. Cependant, cette tendance à la baisse ne pourra être supportée longtemps. C’est pourquoi l’entreprise a décidé de revoir l’ensemble de son merchandising, afin de s’affirmer dans le secteur du luxe et regagner des parts de marché.

Les entreprises qui bougent, montrent leur dynamisme et marquent l’esprit du consommateur. C’est en partant de ce constat que Le Tanneur et la société spécialisée dans le conseil merchandising Dragon Rouge ont développé le nouveau concept merchandising de la marque. Il se verra implanté dans pas moins de 50 points de vente.

Alors que retenir du concept :

Le thème atelier  (établi, revêtement boisé, crochets muraux) choisi met en avant le savoir-faire de la marque. Le design des mobiliers choisis (forme et couleur) surfe sur la tendance du traditionnel et donne beaucoup de caractère aux points de vente. L’objectif du concept est avant tout de faire vivre au consommateur une expérience nouvelle. Le Tanneur joue ici la carte de l’émotionnel.

En conclusion :

C’est un gros pari que prend le groupe Le Tanneur en ce début d’année, investir dans le réaménagement, de 50 boutiques, nécessite un lourd investissement. Espérons que le retour sur investissement soit rapide et que l’acceptation des consommateurs soit bonne.

Dans le même style :

La maison Hermès Paris donne un sacré coup de jeune au monde du Yachting !

Armani ouvre son premier hôtel !

Le merchandising au cœur de la stratégie des marques de luxe !

Laisser un commentaire

Accès direct