Wikio - Top des blogs - Marketing

Et si Twitter était atteint du syndrome Second Life ?

Les débats font rages au sein des experts en réseaux sociaux aux Etats-Unis. Beaucoup voient en Twitter les prémices du syndrome Second Life.

Second Life est un univers virtuel en 3D sorti en 2003 qui permettait à ses utilisateurs d’incarner des personnages virtuels dans un monde créé par eux et pour eux. Pendant plus de 2 ans, Second Life a connu un engouement sans précédent. De nombreux magazines spécialisés rapportaient, à l’époque, que Second Life était :

- Le réseau social où il fallait être présent pour être à la page !

- L’avenir du commerce ! les plus grandes marques s’y intéressaient

- Une révolution qui allait considérablement bouleverser les relations entreprises/consommateurs

En 2004, Second Life devient un eldorado virtuel, des fortunes se sont faites sur cette plateforme. Un succès qui ne cessa de croître jusqu’en 2007. L’arrivée des premières affaires « sexuelles », de « dépendance » et surtout la concurrence signèrent peu à peu sa mort. L’extinction du site aura été aussi rapide que son explosion. En 2010, plus personne ne parle de Second Life. Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ont pris le dessus.

Cependant, certains analystes américains voient dans les récents résultats de Twitter les prémices d’un avenir similaire.



En effet, en décembre dernier l’évolution de Twitter a connu un premier coup d’arrêt. Le cabinet d’études RJ Metrics rapporte que seulement 17 % des comptes Twitter ont été actifs durant le mois ! Une autre étude de Nielson Co révèle que près de 60% des utilisateurs de Twitter ne retournent pas sur leur compte le mois suivant une mise à jour (post d’un Tweet).

Des tendances négatives renforcées par de multiples déclarations de professionnels en Marketing (Hyundai ou Procter&Gamble) qui pensent que Twitter ne sert plus à rien et qu’ils ont trouvé en Facebook une plateforme qui offre plus de possibilités. Ils prédisent que dans deux ans, de nouveaux réseaux sociaux, notamment développés par Google, signeront la mort définitive de Twitter. Des prévisions bien noires de la part de ces professionnels qui confirment le choix qu’avait fait l’enseigne Apple de ne même pas se créer de compte sur ce réseau.

Si nous regardons de plus près, il existe bien des similitudes entre Twitter et Second Life :

-          L’enthousiasme des internautes et des entreprises pour le concept dès son lancement,

-          Les fortunes qui se sont faites grâce à ces outils,

-          L’avenir radieux qu’on lui porte (ou lui portait),

Oui mais malgré ces quelques points communs, il existe d’énormes différences entre les deux réseaux :

-          Twitter, de par son interface, évite tout scandale sexuel et de dépendance,

-          Twitter devance tous les réseaux sociaux dans sa capacité à transmettre l’information qui est plus sérieuse,

-          Twitter peut fonctionner avec les téléphones mobiles et son mode de fonctionnement se rapproche du sms qui est adopté par tous,

-          Le service de Twitter est totalement gratuit,

-          Twitter offre encore des perspectives d’évolution,

Des différences et des possibilités qui permettent à Twitter d’avoir de réels défenseurs face à ses détracteurs. L’entreprise Dell, par exemple, croit en Twitter et ses services. L’entreprise vient même de créer un compte Twitter (@Delloutlet) spécialisé dans le CRM et les PR pour répondre à toutes les questions de ses utilisateurs. Enfin, Bill Gates vient récemment d’ouvrir un compte Twitter qui a regroupé plus de  441 000 followers en 15 jours… L’intérêt récemment porté par le créateur de Microsoft montre que Twitter n’est pas encore mort.

18 réponses à to “Et si Twitter était atteint du syndrome Second Life ?”

  • Abdel dit :

    Second Life c’est has been ! dans mon école, on l’utilise pour une matière, je trouve ca HONTEUX ! C’est plein de pervers ou de dégénérés ! Alors que Twitter, c’est un niveau au-dessus quand même! J’espère qu’il aura un avenir meilleur que Second Life ! L’avenir nous le dira !

  • maponthieu dit :

    Nouvelle version de second life a paraitre cette année (v2), il faut les attendre au tournant pour voir !

  • AD dit :

    Oui Abdel, d’accord avec toi, moi aussi j’ai eu un cours sur Second Life dans mon école. Ce site est une interraction entre le monde réel ou les vrais gens vivent (et ils vivent parfois quelque chose qu’ils n’aiment pas) et un monde totalement iréel. Se sont d’ailleurs ces personnes qui vivent finalement dans l’iréel en passant parfois leurs journées devant l’ordinateur qui font SURvivre un monde fait de pixel et qui n’apporte rien a la vie réelle dans laquelle nous vivons. Twitter et Facebook apportent quant a eux une vision plus en accord avec notre monde, en relayant de l’information, et en permettant avant tout aux utilisateurs de ne pas s’enfermer dans quelque chose qui n’existera jamais.

  • Bonjour,
    ce qui est dit sur Second Life dans cet article est complètement faux.
    SL ne s’est pas éteint et n’a pas cessé de se développer depuis 2007.
    Linden Lab, l’entreprise derrière SL compte aujourd’hui plus de 380 employés à travers le monde entier (6 bureaux aux USA, 2 en Europe, 1 en Asie…).
    Les transactions monétaires entre utilisateurs augmentent de manière exponentielle et ont atteint en 2009 la somme totale de 567 millions de dollars US.
    115 millions de dollars US ont été convertis en Linden Dollars en 2009.
    481 millions d’heures ont été passées sur SL par ses utilisateurs en 2009.

    Peut-être que plus personne n’en parle mais Second Life est toujours là et est extrêmement rentable, à la différence des autres métavers…

    Et oui il y a des pervers et des dégénérés dans SL mais pas plus que sur Internet en général alors cessons les critiques faciles !

  • barquette dit :

    Et bien que de bétises sur cette article.
    Tout d’abord, pour répondre à ce journaliste, second life existe encore, sisi, il suffit simplement de s’y interesser un peu. Mais évidemment ce n’est plus à la mode.
    Second life est un monde particulier où on gère notre avatar, où on peut parler avec des tas de gens.
    Non ce n’est pas qu’un lupanar où sexe et drogue se melent (ah ces journalistes, c’est un lieu d’échange culturel, artistique.
    Mais bien sur pour un journaliste il est plus facile de s’inscrire sur twitter et de faire un article sur 2 twits en 5 secondes que de tenter second life

  • admin dit :

    Bonjour Lena, Bonjour Barquette,
    Tout d’abord, nous vous remercions pour l’intérêt que vous avez porté à cet article. Le fait qu’il fasse débat est une bonne chose.
    Même si vos propos sont courtois et argumentés (cf. Lena), dire que cet article est faux ou totalement faux reste à démontrer et nous dirons suite à la lecture de vos interventions que c’est une question de point de vue.
    Veuillez bien croire que nous n’avons pas cherché à vexer ou faire mal avec cet article. Nous souhaitions réagir à l’actualité de Twitter. Concernant Second Life nous avons souhaité être le plus neutre possible.
    Les nombreuses sources, qui nous ont aidés à rédiger cet article, sont des sources diversifiées. Nos recherches ont volontairement écarté les chiffres cités sur les Forums de Fans et les chiffres transmis par la société Linden Lab que vous reprenez.
    L’authenticité ou non d’une information ne se base que sur l’importance que l’on porte à la source…
    Nous concédons volontiers que si nous avions choisi de nous baser uniquement sur les résultats communiqués par la société Linden Lab alors nos propos auraient été différent et Second Life serait plus qu’en vie ou plutôt en super forme.
    Malheureusement, nous avons souhaité aller plus loin pour que les quelques phrases que nous consacrerions à second life ne soient pas formatées par une seule source…
    Nous le confirmons, la communauté active « second life » ne cesse de diminuer en nombre. Google trend montre que le nombre des recherches nommées « second life » est pratiquement revenu au niveau de 2005 (soit avant l’explosion).
    Comment expliquez-vous que les chiffres de second life soient aussi bons quand le renouvellement des utilisateurs ne se fait plus ? Votre réponse sera surement : Google dit faux ! (nous en revenons à la question de l’importance que l’on accorde à la source).
    Nous étions prêt à croire les chiffres de Linden Lab, malheureusement à la lecture des différentes mises à jour de la plateforme meta-vers nous voyons que :

    - Les transactions entre utilisateurs incluent les revendeurs affiliés (ce qui double les chiffres donc votre chiffre sur les transactions doit être divisé au minimum par 2, le caractère de croissance peut être remis en cause)

    - Les heures utilisateurs incluent celles des bots. Et Linden Lab ne communique guère sur le nombre de bots actuellement en service…

    - Les possessions immobilières des utilisateurs sont à la baisse…

    Pour conclure, le mot « mort » dans son sens strict est certes un peu fort, mais il faut reconnaitre que la tendance n’est pas à la progression…Et la langue française a cela de magique que la métaphore existe…
    Concernant le terme de « dépendance », beaucoup de jeux vidéo sont concernés, et il concerne une minorité de joueurs.
    Encore merci à Lena d’apporter d’une manière constructive et non ultra agressive, le contre argument à cet article.

    L’équipe Marketing de la Marque

    Pour info : quelques liens pour les sources ;) ayant permis à argumenter nos propos, si vous voulez l’intégralité n’hésitez pas mais la liste est longue.

    http://blog.bretagne-balades.org/index.php/post/2006/05/02/359-la-prostitution-virtuelle-se-developpe-dans-le-jeu-en-ligne-second-life

    https://blogs.secondlife.com/community/features/blog/2007/05/10/accusations-regarding-child-pornography-in-second-life

    http://www.jeuxonline.info/actualite/14686/second-life-familles-france

    http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/03/17/second-life-cherche-un-second-souffle_1024274_651865.html

    http://www.google.fr/trends?q=second+life
    http://daneel-ariantho.blogspot.com/2008/04/google-trends-second-life.html

  • barquette dit :

    Merci pour les liens.
    Cependant, je remarque que ceux ci datent de 2006 à 2008, ils sont peut être dépassés.
    Pour ceux qui est des chiffres, c’est aussi dû au buzz médiatique qu’il engendre. Il y a 1 an, c’est facebook qui était en avant. Aujourd’hui ces mêmes journalistes tendent à promouvoir à coup de buzz médiatique twitter.

    Sans parler des chiffres, je pense que tout ces systèmes sont complémentaires et les opposer est une erreur.
    Pour comprendre facebook ou twitter, il suffit de s’inscrire et en 5 minutes en tapant quelques mots, vous trouvez tout ce que vous voulez. Sur second life, il faut un certain temps avant de comprendre son interet et les diverses possibilités d’échange.

    Dans 1 an, vous passerez tous à un nouveau phénomène ultra géniale de réseau.
    J’attends qu’un jour, un véritable article de fond et non une répétition d’article si facilement réalisé.
    Quand vous dites « Twitter, de par son interface, évite tout scandale sexuel et de dépendance, », vous semblez oublié les dérives que certains se donnent (fausses informations, orthographe très pauvre, règlement de compte.
    « Twitter offre encore des perspectives d’évolution, » vous pensez qu’il soit possible de parler d’avoir une réelle conversation simultanée par twitter ? moi j’en doute
    Cordialement

  • Mickael dit :

    @barquette: « vous semblez oublier les dérives que certains se donnent (fausses informations, orthographe très pauvre, règlement de compte », je voudrais savoir en quoi l’orthographe très pauvre différencie Twitter, Facebook et Second Life. Pour être pratiquant sur les 3 plateformes, je ne trouve pas que l’intelligence grammaticale batte son plein à chaque conversation. je ne supporte pas la mode ‘texto’ pour rédiger plus vite que son ombre, mais force est de constater que le fléau touche 99% des univers virtuels, quels qu’ils soient. Pour ma part, je suis ce site depuis 2 semaines, et la variété des sujets traités me permet de dire qu’il est facile de contredire une seule info et de ne pas prendre le temps de s’intéresser aux autres traitées. Je salue l’initiative de l’équipe du site qui nous donne chaque jour des nouvelles du marketing dans notre monde en essayant de rester un temps soit peu neutre et instructif. Nous pourrions débattre sur la vérité de chaque article, mais au final, ce que je retiens à chaque fois c’est que le monde change à une telle vitesse que ce qui était vrai il y a une heure ne le sera peut être plus dans 30 secondes.
    Merci à l’équipe de ce site très bien conçu et qui commence à s’animer.

  • admin dit :

    Barquette,

    Les années 2006 et 2007 sont les années fastes du programme et à cette époque Second Life était incontournable. Les chiffres étaient tout à fait remarquables.
    Mais à partir de 2007, (les articles, que vous trouvez vieux, sont la pour le confirmer) l’image de Second Life a doucement décliné et sa fréquentation a suivi la même tendance.

    Pourquoi Linden Lab aurait décidé de fermer les casinos virtuels générant des revenus concidérables si ce n’est pour essayer d’améliorer l’image et l’éthique de Second life ?(il est très rare qu’une entreprise soit prête à sacrifier une forte source de revenus pour améliorer son image alors que d’après les chiffres qu’elle communique, le nombre d’utilisateurs ne cessent de croitre) Vous me répondrez surement : c’est à cause de la législation américaine… J’espère que vous éviterez cet argument qui fait sourire tant les sites de poker en ligne si populaires aux USA n’ont pas les mêmes contraintes …

    Vous dites :
    - « Tout ces systèmes sont complémentaires et les opposer est une erreur », nous sommes tout à fait d’accord avec vous.

    - « Pour comprendre Facebook ou Twitter,il suffit de s’inscrire et en 5 minutes en tapant quelques mots, vous trouvez tout ce que vous voulez » Nous sommes encore une fois d’accord, nous rajouterions que cette facilité et rapidité d’utilisation contribut grandement au succès de ces réseaux.

    - »Dans un 1an, vous passerez tous à un nouveau phénomène ultra géniale de réseau » surement dans 2 ou 3 ans, ce qui entrainera la migration d’un grand nombre d’utilisateurs de Facebook et Twitter vers ce potentiel nouveau réseau, Facebook et Twitter perdront peu à peu leurs membres et seuls les plus fidèles fans continuront à exploiter leur compte… (un peu ce qui se passe avec Second Life).

    - Concernant les evolutions possibles de Twitter, intégrer une fonction chat vocale n’est vraiment pas compliquée. Ce n’est qu’une question de server… et les évolutions ne se limiteront pas à la converssation qui n’est pas la raison d’être de Twitter… Je vous invite à lire les informations concernant Seesmic, une amélioration en approche de Twitter…

    Enfin vous attendez un véritable article de fond, sachez qu’ils existent. Mais tant qu’ils ne relatent pas ce que vous voulez lire alors ils sont sans valeur à vos yeux. Et quand vous vous permettez de juger de la facilité avec laquelle les articles sont rédigés nous vous repondrons juste : « La critique est facile mais l’art est difficile… »

  • admin dit :

    Merci Mickael pour vos encouragements, nous essayons de faire notre possible… Et il est vrai que les réactions constructives à nos sujets permettent à tous d’apprendre, de se faire son opinion et de confronter les points de vue.
    Nous sommes plutôt ravis par l’intérêt succité par cet article.

  • Douce rêveuse dit :

    Cet article confond plusieurs choses, la comparaison entre Second Life, Facebook, Twitter & all est très maladroite. Vous avez l’air très sur de vous et de vos idées, je ne vais pas ajouter à cela une argumentation inutile.

    Tout simplement, j’invite l’auteur de cet article à s’inscrire sur Second Life et de mener une étude une enquête auprès des commerçants & co (qui vivent de Second Life) sur plusieurs mois voir plusieurs années…Histoire de « tâter » un peu le terrain avant de reprendre des idées tronquées qui sont véhiculées sur la toile à vitesse grand V.

    Malgré tout, cet article amène quelques informations intéressantes, comme l’augmentation des bots sur Second Life.

    Bonne continuation.

    ps : les Forums de Fans regorgent d’informations…au plaisir :p

  • Mickael dit :

    Douce Rêveuse,

    Vous dites que les forums regorgent d’informations, et un peu plus haut vous expliquez que ces mêmes informations se propagent à vitesse grand V sur la toile…Ou est la logique?

    Sans prendre position, je trouve que L’admin a démontré dans ses commentaires (et ils étaient nécéssaires) que les infos proposées par Linden Lab étaient éditées par l’entreprise. Donc si vous etes prête à mettre votre main à couper que l’intégralité des informations fournies par Linden Lab sont exactes, c’ est votre choix, mais un conseil j’y réfléchirai à 2 fois.

    L’objectif de ce type d’article n’est pas de faire detester SL mais succite la réflexion et débat, ce qui montre que dans notre VIE REELLE nous pouvons encore débattre chacun en apportant nos arguments (chose qui n’est pas possible dans d’autres pays)…

    Enfin arrêtons de tourner autour du pot, personne n’a raison car tout le monde à raison ! Il y a du vrai dans vos propos, comme il y a du vrai justement soulevé dans les propos de l’admin…

    C’est tout pour Aujourd’hui !

  • bonjour à tous,

    Réduire l’image de Seconde Life à du sexe et lui affliger le terme « mort » pour en décrire son état est un peu maladroit.

    Nous utilisons SL depuis 2007 en tant que plateforme virtuel pour faire la promotion du département du Jura et cela marche plutôt bien.

    Nous avons mis 1 an à mettre en place le projet et ouvert officiellement le projet Second Jura fin 2008. Les retours de chiffres sont plutôt intéressant et démontre que SL n’est pas mort : 50 000 visiteurs, + de 40 nationalités différentes avec un temps moyen de 17 minutes de visites…

    (Ces chiffres sont tirés d’un outil indépendant de Liden Labs)

    Et il existe tous les jours des événements, des concerts, des exposs… Il faut s’y intéresser un peu pour comprendre le potentiel de SL. Certe, je reconnais que l’environnement n’est pas proprice à l’accès en masse, espérons que la version 2 du viewer saura pallier à ce problème.

    Pour suivre au plus près SL essayez http://www.insl-toolbar.com et en quelques clics quotidiens vous pourrez prendre connaissance de ce qu’il se passe sur SL.

    Quant aux références que vous citez (liens Google) ils sont effectivement un peu vieux. En fouinant un peut vous pourriez trouver plein d’expériences positives réalisés sur SL.

    Je n’ai malheureusement pas plus de temps à consacrer à cette article pour vous en proposer.

    Bonne continuation

  • Voici quelques liens trouver en 1/2 heure et d’actualités concernant Second Life :

    Imagina 2010 : médaille d’argent pour Immersive Lab et Teleperformance France :
    http://www.relationclientmag.fr/Breves/Imagina-2010-medaille-d-argent-pour-Immersive-Lab-et-Teleperformance-France–32326.htm

    « Les entreprises s’intéressent aux mondes virtuels pour leur Intranet » :
    http://www.atelier.fr/cyber-culture/10/08022010/monde-virtuel-entreprise-second-life-avatar-collaboration-distance-39342-.html

    Pandora d’Avatar, le film, sur Second Life !
    http://www.metaverse3d.com/2010/02/09/pandora-davatar-le-film-sur-second-life/

    Lundi 15 février à 21H30 : Vernissage Exposition « Tout en volume » [Second Jura]
    http://www.juracom.com/second-jura-virtuel-second-life/354-lundi-15-fevrier-a-21h30-vernissage-exposition-qtout-en-volumeq-second-life.html

  • Crève Coeur dit :

    Bonjour à TOUS !

    Tout d’abords je tiens à préciser une chose :

    - J’ai participé à l’aventure Second life de Juillet 2006 à Octobre 2008 : Je dis « participé » car j’y ai passé un temps fou (jusqu’à + de 20h sem). J’aime tellement cette plateforme que je m’y reconnecte de temps en temps (fréquence de 1 fois à 2 fois par an) pour voir comment cela évolue et je constate une basse d’activité (et non une mort) par rapport à ce que j’ai connu en 2007 ou 2008. J’ai arrété de participer activement pour des raisons de temps mais aussi car peu à peu l’activité de la plateforme commencée à décoitre (moins de visiteurs donc moins de richesse, pas de renouvellement d’utilisateurs, on retrouve malheureusement tjr les mêmes).Malgré tout la plateforme n’est pas morte, mais la tendance est à la baisse et le viewer 2 cherchera surement à l’inverser(ce que j’espère). C’est mon point de vue et pour ceux qui ont un avis différent je le respecte donc repectez le mien.

    Je travaille pour cabinet d’études statistiques et je peux vous dire mr gregleens que les chiffres que vous avancez fierement tout comme vos sources peuvent malheureusement tout aussi bien justifier les propos de l’administrateur.

    Petite analyse rapide : Linden Labs annonce 1 300 000 d’utilisateurs, votre île a connu 50 000 visites en 1 an… (je présume que nous parlons de visiteurs uniques) vous avez un taux de 0,04 % de visite/utilisateur.D’un coté vous avez de belles perspectives de croissance, mais de l’autre, nous pourrions dire que votre ile n’attire pas grand monde, est-elle à sa place sur cette plateforme ? Vous dites que parmis ces 50 000 visites, vous avez 40 nationnalités donc une grande partie de ces visites ne sont pas des visites qualifiées (problème de langue), ce qui pose encore plus la question de la légitimité de votre ile sur la plateforme. Enfin, pour un temps moyen de 17min par visites, combien de visites ne depassent pas les 5mins et donc ne doivent être concidérées comme visites pertinantes ? Vous comme moi savons que les visites sérieuses sur SL prennent un peu plus de temps… D’ailleurs je ne manquerais pas de venir vous visiter lors de ma prochaine connexion. Je ne cherche pas à casser votre enthousiasme, mais d’un point de vue purement statisitique, le temps passé à animer cette île et le budget qui y est consacré ne pourraient-ils pas être plus optimisés en les consacrant à d’autres actions ? (Attention je ne dis pas que votre présence sur SL n’est pas justifiée, je vous montre juste que nous pouvons facilement faire dire ce que nous voulons aux chiffres).

    Concernant vos sources, peu d’entre elles pourraient être validées dans mon cabinet car elles proviennent toutes de sources potentiellement biaisées par l’interet qu’à la source à tenir ses propos.

    Enfin, savez-vous pourquoi il n’y a plus trop de statistiques de cabinets externes qui sortent sur Second Life ? et que la majorité des informations disponibles sur SL proviennent uniquement de Linden Labs ? Vous etes vous posé la question ?

    La réponse est simple, elle se compose en 2 parties :
    1/ Les multinationnales ne commandent plus d’études car elles n’ont plus d’intérets stratégiques à être sur SL.(Cela confirmerait il les propos de l’auteur)
    2/ L’audience de Secondlife en France est passé en dessous du minimum statistique pour prétendre figurer sous Nielsen soit autour de 25/30000 Vu par mois.(cela confirme la tendance à la baisse)

    Pour conclure, je dirais que beaucoup de Pro SL insiste sur : l’auteur de cet article devrait venir sur SL avant de parler… Qu’est ce qui vous garanti qu’il ne l’a pas fait… Les conclusions sont trop rapidement tirées…Vous faites en quelques sortes la même erreur que l’auteur, vous parlez un peu attivement…

    je vous invite à lire la réfexion menée par des Pro SL sur le site forum jeux online qui ne n’enterrent pas tous les propos tenus dans cet article… (pourtant, comme vous, ils connaissent très bien SL)

    http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=1058272

  • Nibb Tardis dit :

    Comparer Twitter à Second Life, c’est comme comparer un SMS de mon petit neveu à Mulholland Drive de David Lynch.

    SL n’a jamais été une plateforme marketing viable. Les marketeux l’ont investi, s’y sont cassés les dents (ce qui était totalement prévisible), et sont partis. Et les journaleux les ont suivis sans se poser de questions. Elle est là l’explication du buzz de 2006-2007.

    Si on exclut la période de hype qui était totalement artificielle, la progression de SL de 2003 à 2010 est à peu près constante et ses utilisateurs restent à peu près fidèles. Si ça n’interesse plus les entreprises qui veulent faire du marketing, c’est pas plus mal. Ca n’a jamais été fait pour ça.

  • Lundrah Sawson dit :

    SL n’est pas mort, loin de là, dans la journée il y a 55 000 à 60 000 personnes connectées et le soir plus de 70 000 ce qui n’est tout de même pas si mal…(des MMORPG comme Warhammer ou Conan tourne avec 30 000/ 35000 comptes actifs au prix de 12/13 euros mensuels)en sachant que els gens dépensent en moyenne, bien plus que cette somme dans SL.

    SL est un univers à part, il est ce que l’on a envie qu’il soit, un simple jeu, un moyen de faire du business très lucratif pour certains, (mais pas pour la majorité.., un Meetic like parce que beaucoup espère trouver un compagnon ou une compagne pour la RL, la première vie…
    Des couples se forment (ou parfois se dissolvent) grâce ou à cause de SL, parce qu’il est très facile de se mettre à éprouver des sentiments pour les personnes que l’on rencontrent dans SL…
    Il y a « la voice » un système de chat vocal intégré au viewer qui permet de se parler en public ou en privé.
    Les gens vont souvent accepter de se rencontrer en « RL » (la vie réelle)pour partager un repas au resto, une soirée…

    Il peut-être un merveilleux moyen artistique, ce que l’on peut fabriquer dans SL est juste limité par notre imagination. Des architectes s’amusent à construire des mondes incroyables, libérés des loi de la physique… C’est parfois impressionnant à voir.

    Suite à la rediffusion d’un épisode « des experts » nous avons eu une arrivée massive de nouveaux joueurs… Et il en arrive tous les jours, même sans les experts.

    je fréquente l’école SL, un espace francophone où l’on peut apprendre les bases de SL et tout ce qui concerne la création, il y a plus de 1400 membres actifs dans le groupe, (les comptes inactifs un mois sont effacés du groupe). Le nombre de membres ne cesse d’augmenter depuis 18 mois, pas de façon fulgurante c’est certain, mais il augmente sans cesse…

    SL permet à certaines personne de s’évader, c’est une plateforme plus facilement accessible que la majorité des MMORPG, elle est tout aussi addictive.

    Il y a certes moins de grosses entreprises dans SL, c’est un peu normal, je n’ai jamais trop compris l’impact qu’ils espéraient à travers ce mataverse…

    Leur présence dans SL ne m’a jamais poussée à acheter ou utiliser leurs produits, au contraire, j’ai fuis leurs îles parce que je trouve que RL je suis déjà assez harcelée par la pub de toutes parts, ce n’est pas pour l’être dans cet espace où je viens m’amuser…

    Sans doute que SL est moins lucratif qu’à une époque, mais c’est comme partout, la crise est passée par là et les gens ont sans doutes plus de difficultés à dépenser de l’argent réel dans l’achat de pixels colorés.

    Pour moi SL est un jeu, (je suis fanatique des MMORPG et suis membre d’une des plus grosse guilde française) c’est à mes yeux un espace dans lequel je viens me reposer, rêver…

    J’ai deux « homestead » des îles « allégées » limitées à 3750 prims au lieu des 15000 allouées à une île « full » (prim = primitive qui est un élément de base de construction, par exemple pour fabriquer une chaise je vais utiliser 3 prims).

    J’y ai fait des jardins qui sont publics et gratuits, il me coûtent chers et ne rapporte rien, si ce n’est le plaisir que je passe à les modeler, les faire vivre…
    Ca me coûte moins cher que les livres, les DvD, CD,jeux videos que j’achète… qui sont eux aussi du rêve, de l’éphémère,ils me distraient le temps de leur utilisation, puis vont dormir sur une étagère où je les oublie…
    Non, SL n’est pas mort, la plateforme poursuit sa petite vie tranquille, et chacun est libre de venir y faire un tour et d’en repartir quand il le veut…

Laisser un commentaire

Accès direct