Wikio - Top des blogs - Marketing

Stratégie de communication en Ligne : Les 4 types de plateformes/réseaux indispensables aux marques

Les entreprises (des multinationales aux PME) sont de plus en plus nombreuses à consacrer une place centrale à Internet dans la gestion stratégique de leurs marques. En effet, après une année 2009 difficile pour bon nombre de marques traditionnelles, Internet est aujourd’hui perçu comme le nouvel eldorado où il faut être présent et investir.



En France, le Chiffre d’affaires pour 2010 sur Internet est estimé à 31,4 milliards d’Euros, soit une croissance de 20% par rapport à 2009. Une perspective qui force de nombreux dirigeants ou responsables marketing, qui n’ont pas su anticiper l’essor si rapide d’Internet (e-Business), à revoir leurs fondamentaux et consacrer une part de leur budget à l’intronisation de leurs marques sur la toile.
Un peu comme la mise en place d’un plan média, la présence de la marque sur internet doit être réfléchie afin d’obtenir une visibilité optimale et maitrisée de celle-ci. Lorsqu’une marque choisie d’investir le web, elle doit au minimum intégrer 4 types de plateformes/réseaux afin d’espérer optimiser rapidement sa visibilité sur la toile.

Les plateformes/outils sont :

1/ Les réseaux sociaux :

Investir Facebook, Twitter, MySpace, Linkedin, Viadeo ou encore Copain d’avant, c’est un moyen économique de faire de la veille concurrentielle, de communiquer avec une grande partie des internautes* et de contrôler son e-réputation.

Les réseaux sociaux permettent rapidement de :

- Toucher l’internaute dans son environnement,
Via les réseaux sociaux, les marques vont maintenant à la rencontre (page fan facebook, métier de community manager) du consommateur. En plus, de lui donner une image dynamique, jeune et d’avant-garde, elles montrent aux utilisateurs de ces outils, qu’elles correspondent à leurs « lifestyle » puisqu’elles utilisent les mêmes outils. L’objectif est de créer une personnification de la marque. La relation créée n’est alors plus perçue par l’internaute comme marque-client mais comme ami-ami.

Nous savons que 76% des consommateurs ne croient pas en l’information véhiculée par les marques dans la publicité traditionnelle. Alors que 80% des consommateurs préfèrent se fier aux recommandations d’un ami. Nous comprenons l’intérêt pour les marques de créer cette relation ami-ami. Il sera alors plus facile pour la marque de renforcer sa proximité avec les internautes en leurs proposant des réductions uniques et chercher à les convertir en ambassadeurs de marque.

- Maîtriser l’information qui circule sur elles,
En plus de pouvoir mesurer au plus près leur popularité (comparaison avec les concurrents, taux de messages positifs…), les marques pourront plus rapidement démentir ou affirmer les rumeurs les concernant. Labéliser Facebook ou Twitter légitimera encore plus les différentes interventions puisqu’elles seront perçues comme provenant d’une source sûre.

- Mettre en place la veille concurrentielle,
En plus de maîtriser l’information qui circule sur la marque, celle-ci peut aussi facilement observer ses concurrents et organiser une veille très efficace.

- Recruter ses futurs collaborateurs,
Les réseaux sociaux permettent d’identifier plus facilement les leaders d’opinion.

2/ Les Blogs :

Plus de 2/3 des internautes français fréquentent chaque mois un blog. L’intérêt des bloggeurs pour les marques est grand, puisque près de 34% des articles concernent les marques. Plusieurs études (Ipsos, Nielson) montrent que 50% des internautes cherchent à interagir avec les marques. Gérer son blog de marque est donc un moyen supplémentaire pour répondre aux attentes de ceux-ci. Les blogs et les réseaux sociaux sont de plus perçus comme sincères de par la possibilité qu’ils offrent d’interagir avec les acteurs (le web 2.0).

3/ Les plateformes vidéo :

Etre présent sur ces plateformes (Youtube, Dailymotion, Wat), c’est s’assurer une visibilité totale et la possibilité de buzz dans la blogosphère, puisque les vidéos postées sur ces supports sont libres de droits et facilement réutilisables. C’est aussi un moyen efficace de tester en avant première la pertinence d’une campagne avant son lancement sur les autres média (TV,Affichage, Radio, Presse) et le cas échéant faire des modifications si des inquiétudes ou de fortes critiques sont relevées par les internautes.

4/ Les applications pour téléphones mobiles :

L’essor des Smartphones ouvrent les mêmes perspectives qu’Internet à ses débuts. Afin de chercher à avoir un avantage concurrentiel, il faut investir le monde des Smartphones en offrant des applications dédiées à la marque, ses produits et son actualité. En effet, dans les pays où le marché, des FAI, est arrivé à maturité la proportion des connexions à internet via les Smartphones et applications mobiles ne cessent de grandir.

*Facebook possède près de 200 millions de membres (son nombre d’utilisateurs devrait doubler d’ici 2012). Twitter prêt de 15 millions de membres actifs hyper qualifiés avec 20% des tweets sur twitter concernent les entreprises.

Laisser un commentaire

Accès direct