Wikio - Top des blogs - Marketing

Nespresso : être écolo pour mieux dominer le marché du café !

Nespresso, leader mondial du café portionné a souvent été critiqué pour son manque d’implication dans le recyclage et la protection de l’environnement. Aujourd’hui, la filiale du groupe Nestlé a choisi de communiquer plus que jamais sur le respect de l’environnement via son label « écolaboration » :

www.ecolaboration.com

Le concept Nespresso repose sur trois piliers :

-          Le café (les capsules)

-          Les machines

-          Le Club



Le programme écolaboration cherche à informer les membres du Club (amateurs de café déjà clients) et les futurs clients que les nouvelles machines (gamme CitiZ) sont équipées d’éco-timer, c’est-à-dire de mise en veille automatique et les capsules en aluminium (contrairement aux accusations faites par les médias) sont 100% recyclables, une fois vidées du café qui sert de composte pour les plantes. De plus, les cafés utilisés dans les capsules font parties des cafés de haute qualité (1% des meilleurs cafés du monde) et Nespresso s’engage dans le développement durable grâce à un partenariat avec l’ONG Rainforest Alliance. De quoi satisfaire à tout point de vue les inconditionnels du respect de la Terre. Avec l’écolaboration, Nespresso optimise et renforce ses points forts en s’attachant à minimiser ses points de vigilance.

En communiquant sur le côté « vert » de la marque, Nespresso compte convaincre plus facilement les personnes sensibles au respect de l’environnement et qui hésiteraient entre Nespresso ou ses concurrents tels que Tassimo ou Dolce Gusto (Nescafé, groupe Nestlé). Cette stratégie basée sur l’écologie permet à Nespresso de consolider sa place de leader, se positionner sur une tendance en vogue et gagner encore de nouvelles parts de marché. La liste des mots naturellement associée à la marque s’élargie : luxe, plaisir, bien être, qualité, design et maintenant éco-responsabilité…

Nespresso joue coup double en communiquant via la publicité sur son côté « so chic » avec l’acteur américain à succès : Georges Clooney et via Internet et le bouche à oreille sur son aspect écologique. Là où la concurrence met en place des campagnes de communication socio-démographiquement classiques et donc très ciblées (type : femme 30-45 etc…), Nespresso  choisit, lui, de ne pas segmenter sa clientèle potentielle mais plutôt de communiquer sur des valeurs universelles pour mieux rassembler.

4 réponses à to “Nespresso : être écolo pour mieux dominer le marché du café !”

  • La communication est une chose, la réalité en est une autre :)

    Nous sommes à l’apogée du développement de la dosette et de la capsules.

    Les futurs marchés réellement verts reviendront au machines à café toutes automatiques qui broie directement le café en grain.

    1 kg de café en grain permet de faire à peu près 140 cafés (7 grammes = 1 café).

    1 kg de café en grains coûte entre 10 et 30 euros… Faites le calcul:) et à la finale, peu de déchets…

  • Elodie dit :

    marketing quand tu nous tiens…
    oui les capsules nespresso sont recyclable, mais uniquement si on les rapporte au seul 19 point de ventes en France. Comment fait on si on habite à 50KM?

  • DIOGENE dit :

    Ecollaboration, un lobby comme un autre….quand on est sur de son coup, par ex. Recyclage, on établit un bilan carbone officiel norme ADEME….et on le publie.

    Ou est il???

  • papillon dit :

    Pourquoi se contenter d’1% des meilleurs cafés du monde quand on peut trouver chez nos torréfacteurs français les meilleurs cafés du monde. Si on cherche bien il y a bien meilleur que les cafés Nespresso qui se contente seulement de faire du café meilleur que ceux du supermarché, à un tarif excessif. D’un point de vue écologique, le recyclage même à 100% n »est pas alternative écologique quand on sait qu’un paquet de café en vrac lui n’a pas besoin d’étre recyclé et au contraire est biodégradable et compostable!

Laisser un commentaire

Accès direct