Wikio - Top des blogs - Marketing

Que se cache t-il derrière loueunepetiteamie.com ?

(Le 08/01/2011) Depuis la fin de l’année 2010, ce site  internet résonne, buzze, agasse, questionne et intrigue le monde de la presse et de la blogosphère. Les avis divergent : certains y voient un coup de génie, d’autres, la limite de l’acceptable qui vient d’être franchie : « la femme transformée en vulgaire objet »… En effet, à en croire le dossier de presse présent sur loueunepetiteamie.com, rien d’illégal, c’est simplement la mise en place d’un système de location de services. Attention, pas n’importe lesquels, les services d’une femme choisie pour entretenir une relation plus ou moins ambigüe avec un homme : jouer à être sa petite amie. Un site qui se défend de toute offre de prostitution et qui pose la question de savoir jusqu’où notre société est prête à jouer avec les sentiments !

Voilà donc un site internet qui par son nom et son concept ne vous laissera pas indifférent…

Nous ne discuterons cependant pas ici du concept, des formules proposées ou de la légalité ou non de l’offre, nous chercherons à comprendre pourquoi le lancement de ce site suscite autant d’intérêt, quelle stratégie a permis de créer si rapidement ce buzz ?


En effet, les concepts de sites qui jouent sur la frontière du légal ou de l’acceptable ne sont pas nouveaux en France. Il nous suffit de taper dans Google : « adopte un mec » ou «rent a friend » pour comprendre que la proposition de louer une petite amie n’est, en faite, qu’un élargissement de l’offre bousculant les règles de bienséances de notre société. Pour autant, ces sites n’avaient pas suscité autant d’intérêt, ni de relais sur internet.

L’analyse du lancement du Site nous montre que c’est un ensemble de facteurs qui a permis de sortir ce site si rapidement de l’anonymat, nous en avons relevé 3 :

1/ Utilisation du Trash pour Buzzer

C’est dans ce point que nous retrouvons le cœur du concept. Le politiquement correct n’aurait pas eu autant d’impact. En choisissant de « s’attaquer » au statut de la femme dans notre société, en la présentant comme un produit, les créateurs du site ont généré des interventions plus ou moins houleuses à leur encontre,  des clashs survoltés favorisant le buzz sur internet. La page sobre dans sa conception renforce le côté provocant de l’offre en présentant les tarifs des futures prestations. Un concept borderline qui n’hésite pas à transformer le plaisir masculin tarifé en un acte tout à fait acceptable et normal.

2/Teasing

Le teasing mis en place permet de renforcer le buzz autour du site et du concept tiré du film « Prête-moi ta main ». Un peu à l’image du lancement d’un futur produit Apple, l’utilisation du teasing sur une période assez longue et quantifiable à l’aide d’un compte à rebours permet aux acteurs et intervenants externes d’enrichir l’histoire créée autour du concept d’idées nouvelles…

Certains imaginant que :

«C’est l’œuvre d’une marque qui prépare un coup de pub monstrueux ! »

«C’est un faux semblant, des étudiants qui veulent mesurer le buzz créé par leur idée et passer par la suite à la télé ! »

« Meetic qui cherche à se renouveler »

3/Réseaux Sociaux

Les réseaux sociaux (notamment FACEBOOK) ont une place prépondérante dans le développement rapide de la notoriété du site. Ils permettent aux partisans et non partisans d’échanger en temps réel sur le concept… Ils assurent un suivi gratuit de l’évolution de la perception du concept pour les créateurs…

Outre le côté polémique du site, son intérêt ou non, ce lancement a le mérite de nous montrer que dans notre société de consommation, l’utilisation du trash, du teasing et des réseaux sociaux permet d’accéder à une visibilité et notoriété rapide sans dépenser pour autant d’énormes budgets en communication… La question est de savoir si la stratégie utilisée pour lancer ce site laisse présager une tendance de communication pour 2011 (Jouer sur l’extrême : écolo, trash, conservateur ou libertin + Teasing + Réseaux Sociaux) ou si c’est plutôt un acte isolé qui retombera dans l’oubli aussi vite qu’il en est sorti ? L’avenir de loueunepetiteamie.com nous donnera une partie des réponses…

L’équipe Marketing de la Marque

Source : loueunepetiteamie.com

7 réponses à to “Que se cache t-il derrière loueunepetiteamie.com ?”

  • admin dit :

    Dans la série Trash+Teasing+Réseaux Sociaux, nous pouvons rajouter Pokerstar qui avec Mickael Youn a monté un vrai/faux cambriolage largement relayé sur Twitter avec du suspense, de l’émotion pour finalement se révéler être un buzz monté par le leader du poker mondial pour la promotion d’un tournois de poker avec le comique français …

    Plus de détails sur :
    http://www.kuzeo.com/poker/pokerstars/1746/michael-youn-pokerstars-jeudi-13-janvier

  • M.ValBuenA dit :

    Article tres interessant… Et oui la frontiere entre morale et business est fine… il existe cependant des gens qui utiliseront ce sîte donc si cela peut les aider tant mieux. Cependant je ne peux m’empecher de penser que nous vivons dans une drole d’epoque. Si on elargit le debat, il existait et existe toujours dans differentes regions du monde le mariage arrangé alors ce genre de « concept » n’est pas reelement nouveaux, sa publication sur internet en revanche oui!

  • Nabaztag dit :

    Dans le même genre un site de vente d’organe : http://www.marcheo.com

  • Mimi dit :

    heu… à parti du moment où quelqu’un paye pour avoir une femme -pour « une nuit »- ce n’est pas de la « location » mais de la prostitution… xD

    lisez bien ce qu’il y a d’écrit! le plus choquant, c’est ce qu’il y a d’écrit à propos de choisir une autre petite amie pour son fils qu’on veut remettre « dans le droit chemin »……. femme = objet.

  • Marc dit :

    J’ai envie de dire « lol »…le site qui se dit ne pas être un site de prostitution, franchement mort de rire: il propose de « louer » (la location = payer pour utiliser, puis rendre après utilisation) les services de femmes pour un laps de temps, et parmi les « formules » on a celle pour « une nuit »…donc franchement, dites-moi: combien y-a-t »il de « chances » pour qu’un homme qui a « loué » une superbe femme ne fasse rien que de discuter toute la nuit? parce qu’à partir du moment où on paye une femme et qu’on couche avec, ce n’est ni plus ni moins que de la prostitution….xD

  • Matty dit :

    Hi Eva and thank you for your comments!You are absolutely right, it is great to be able to share things online! I have discovered many things from other teachers around the world. I am glad you find these ideas inesTetting!rhank you again,Vicky

  • I totally agree, the bottles need to be looked at as I’m sure a 2 year old would open onewithout too much effort. If it costs an extra 50 cent or pound (whateva) I would pay the extra for safer packaging.As for banning this, let em try !

Laisser un commentaire

Accès direct