Wikio - Top des blogs - Marketing

Entreprises, Marques et animation page Fan Facebook

Une page Fan Facebook est devenue un élément indispensable pour toute entreprise qui envisage d’intégrer Internet dans son plan de communication média. Cependant, concevoir sa page Fan Facebook est une chose, mais la course aux fans qualifiés (qui ont un intérêt réel envers la marque) en est une autre !

Aujourd’hui l’utilisateur Facebook n’est plus forcement « fidèle », et le phénomène « dislike » prend de l’ampleur.




Nous avons relevé 2 phénomènes :

-       « Dislike » pour manque de dynamisme !

Cela concerne les entreprises qui ont créé leurs pages fans et qui ne les ont pas animé, par la suite. Le buzz suscité par la création de cette page a permis d’acquérir un certain nombre de fans qualifiés. Mais avec le temps, les animations n’étant pas régulières, les premiers « je n’aime plus » apparaissent. Si, visuellement le nombre de fans ne diminue (inscription de nouveaux fans remplaçant le flux inverse), c’est surtout la ‘qualité’ des fans qui est impactée. En effet, il est facilement imaginable que le taux de fans qualifiés aura tendance à diminuer, puisque ce sont principalement les fans concernés et actifs qui utiliseront le « dislike ». L’entreprise perd alors la possibilité d’entretenir une relation privilégiée avec ses fans.

-       « Dislike » par excès de dynamisme !

A l’opposé, l’enthousiasme de certaines marques les a poussé à sur-animer, sans réelle stratégie, leur page fan Facebook. Le manque d’approche sociale et psychologique dans la sur-publication peut être vu comme nuisible de la part de fans qui, à la vue de l’abondance des publications, n’hésiteront pas à se désinscrire. Même si la suractivité ne nuira pas forcement aux taux de fans qualifiés, cela impactera directement sur la fidélité du fan facebook envers la marque.

Changement de comportement

La page fan Facebook est devenue l’un des vecteurs de promotion les plus intéressants depuis l’avènement du réseau social. Nous voyons bien qu’avec la maturation de l’outil, les utilisateurs murissent aussi. Des changements de comportement que les marques doivent intégrer dans  la mise en place des événements qui animeront leur page. Pour perdurer sur Facebook, maintenant, la priorité est donc de penser stratégie, juste dosage des publications et intérêt du consommateur.

Les marques doivent donc définir, comme la mise en place d’un véritable projet, les objectifs et besoins qu’elle souhaite atteindre à travers leur page Facebook.

Exemple : Promotion d’image, créer du lien, créer une communauté, chercher à cerner des besoins chez ses clients ou prospects, fidéliser ou développer les interactions avec ses fansLe community manager aura donc le rôle d’un véritable chef d’orchestre d’e-animation dans le but d’atteindre ces objectifs.

Alors comment animer une page Fan?

La première pensée, lorsque nous pensons à Facebook, c’est : échanges sur le wall (mur).

En effet, optimiser les discussions, autorisez les commentaires et avoir une administration de page réactive sont les clés d’une page populaire mais ne suffisent plus à son succès total. La question est de savoir quels événements mettre en place pour pouvoir animer sa page sans qu’elle ne paraisse répétitive…

Quelques éléments de réponses :

-       Eviter le chevauchement des événements :

Concentrer son animation sur un Jeu Concours évite la surmultiplication des informations similaires. En effet, si les concours sont indépendants les uns des autres alors une publication d’informations similaires pourrait prêter à confusion. Un seul concours à la fois concentrerait l’intérêt du fan sur un événement. Pour fidéliser le fan et augmenter son taux de retour sur la page il faudra veiller à bien prendre en compte la dimension « challenge » du concours ou la périodicité de celui-ci.

Exemple : Chaque jour pendant 2 mois, vous pouvez organiser la pêche aux photos sur Internet (le but étant que le fan retrouve un lieu précis ou un hôtel correspondant à la photo). A la fin du concours faire le calcul du fan qui a retrouvé le premier le plus de lieux et lui offrir le lot convenu.

-       Créer des liens engageants :

Vous animez la page fan d’une entreprise leader dans son secteur, alors pourquoi ne pas organiser la semaine questions-réponses ?

Exemple : (Automobile) Un ingénieur automobile répond pendant une semaine aux questions de vos fans avant un Grand Prix… (Prêt à Porter) Un styliste répond aux questions de vos fans et leur en pose aussi… (Jeux Vidéo) Le graphiste designer répond aux questions…

-       Bénéficier du travail de vos fans !

Pourquoi ne pas demander à vos fans d’exercer la veille Internet à votre place ? Celui qui rapportera le plus d’articles e-presse très récents énonçant votre marque pourra se voir offrir la possibilité d’être un Fan VIP (cadeaux spécifiques…).

-       Renforcer la proximité de l’entreprise avec le consommateur :

Pourquoi ne pas organiser l’élection de l’employé de l’année? Sélectionnez 3 personnalités marquantes de l’entreprise et laisser aux fans le soin de définir qui mérite le titre ! (La présentation vidéo des employés sélectionnés pourra créer un rapprochement entre le fan et la structure de l’entreprise, celle-ci devenant accessible)

L’équipe Marketing de la Marque

Une réponse à to “Entreprises, Marques et animation page Fan Facebook”

  • pLO dit :

    Très intéressant comme article. Il existe des études faites par certaines agences qui complètent le raisonnement concernant les publications.
    Certaines publications (type remerciements aux fans, évènements…) remportent plus d’interactions que les publications types commerciales ou corporate.
    Un autre point : les marques doivent penser privilèges pour les likers…
    Facebook comporte énormément d’avantage, il faut juste savoir comment les utiliser. Les marques ne sont pas encore toutes prêtes à sortir de la com classique et à se rendre compte qu’elles n’ont pas forcément le pouvoir sur le net et qu’il faut être plus subtil qu’ailleurs…

Laisser un commentaire

Accès direct