Wikio - Top des blogs - Marketing

Comment Nespresso pourrait réagir face à la menace des « capsules » Casino ? 6 hypothèses envisageables…

Hier l’Agence France Presse lançait un pavé dans la marre en annonçant que Casino distribuera dès le mois de mai, une gamme de « capsules » de café adaptables aux machines Nespresso, biodégradables et 20% moins chères que les capsules Nespresso conventionnelles.


Une information aussitôt relayée par Le Figaro, expliquant que ces dosettes seront produites en France, près de Chambéry, par une société dénommée Ethical Coffee Compagny (ECC), dont le fondateur n’est autre que Jean-Paul Gaillard l’ancien dirigeant de Nespresso (de 1988 à 1997). Ces capsules MDD seront, dans un premier temps, distribuées dans 7500 magasins Casino puis, devraient être distribuées dans les Monoprix et Leader Price. Une offensive de Casino qui viserait à s’accaparer (avec une production prévue à 2 milliards de capsules pour 2011) une partie du marché mondial actuel estimé à 7 milliards de capsules Nespresso.

Suite à cette annonce, de nombreux blogs voient venir la menace et  prédisent un bouleversement dans la classification des acteurs du café portionné avec un monopole de Nespresso qui pourrait voler en éclats !

Certes, l’arrivée d’un réel concurrent direct pour Nespresso, sur son marché monopolistique des capsules, peut faire peur. Mais faut-il être aussi catégorique en parlant de menace et prédisant déjà la perte de son leadership ? Les premiers brevets du groupe tombant dans le domaine public en 2011 et compte tenu de l’expérience stratégique de Nespresso (propriété de Nestlé), il est fort à parier que la marque possède d’ores et déjà les armes pour consolider son leadership et chercher à limiter au maximum l’impact de l’offensive Casino sur les résultats du groupe.

Voici 6 hypothèses énonçant les possibilités d’actions que Nespresso pourraient mettre en place pour réagir ou se servir de l’offensive Casino :

1/ Utiliser le Marketing de la Peur : Nespresso pourrait rapidement déclarer que les capsules Casino ne sont pas « particulièrement » adaptées à l’ensemble de ses machines et même que, sur le long terme, elles abiment leur fonctionnement et nuisent à la qualité globale du café produit. Nespresso pourrait décider de ne plus garantir les machines cassées dont l’utilisation de capsules Casino auraient été détectée. Dans le monde des jeux vidéo, cette technique de communication par la peur a été utilisée avec succès. Nous nous souvenons des communications faites par les principaux acteurs face à la menace des puces permettant la lecture de jeux piratés. Ou encore les annonces des constructeurs automobiles qui avançaient les dégâts sur les moteurs de l’utilisation prolongée de carburant alternatif…

2/ Renforcer la satisfaction client et optimiser encore plus l’outil CRM Nespresso : la livraison à domicile en 48h et la facilité de commande sur Internet sont autant d’automatismes que les clients Nespresso ne sont peut être pas prêt à abandonner du jour au lendemain. De plus, l’application Nespresso, disponible depuis peu sur les Smartphones, risque de renforcer cette tendance de fidélisation de ses clients.

3/ Communiquer sur le large choix d’aromes disponibles (16 Grands Crus) sera un avantage concurrentiel face au nombre de saveurs restreint chez Casino.

4/ Développer encore et toujours l’image luxe de Nespresso qui pourra être sublimée par le contraste avec son concurrent MDD (Packaging, appellation des cafés, Club Nespresso, Starification et expérience d’achat unique dans les boutiques Nespresso).

5/ Nestlé reste une multinationale qui ne propose pas que du café en capsule via sa marque Nespresso. Le groupe pourrait également utiliser son hégémonie sur de nombreux segments pour ralentir la diffusion de ce concurrent ; voire même, renforcer ces partenariats avec les enseignes de distribution qui ne distribueront pas les capsules du concurrent.

6/ Enfin, Casino joue sur le biodégradable avec ses capsules mais cela fait déjà quelque mois que Nestlé et plus particulièrement Nespresso cherche à communiquer sur ce point via son site internet écolaboration (cf article). Le groupe devrait encore plus renforcer ses efforts en matière de développement durable afin de vraiment contenter ses amateurs de cafés écolos.

Autant de possibilités offertes à Nespresso, ajoutées à l’augmentation naturelle du marché de la dosette qui devrait permettre d’éviter une récession de son chiffre d’affaires…

Enfin, nous pourrions aller plus loin en imaginant que les capsules Casino pourraient être une opportunité offerte à Nespresso pour obtenir de nouveaux clients, qui jusque là refusés d’acquérir une machine, effrayés par le prix des capsules et leur absence dans les Hyper et Super marchés sans nuire à l’image de la marque (car nous n’envisageons pas que Nespresso puisse  décider de distribuer ses capsules en grandes surfaces, ce qui créerait une confusion chez les adeptes de la marque et du concept « Café, Machine, Club »). Des nouveaux clients qui, s’ils ne trouvent pas satisfaction dans le goût ou le choix des capsules Casino, n’auront pas d’autres possibilités que de tenter l’aventure Nespresso…

Et vous qu’en pensez-vous ? Votre avis nous intéresse !


60 réponses à to “Comment Nespresso pourrait réagir face à la menace des « capsules » Casino ? 6 hypothèses envisageables…”

  • dream dit :

    Avec tout le respect, votre réflexion manque soit de bouteille, soit de réalisme. ou alors vous aimez boire le café le samedi matin sur la terrasse de « Carette » au Troca, voiture noire garée en vue, Rolex Daytona au poignet et I-phone en main. Dans ce cas, vous êtes pile dans la cible et resterez consommateur Nespresso pour la vie…

    Plus sérieusement et en bref:

    1/ pas appliquable, illégal et ficelle trop grosse, surtout pour les CSP+. Nestlé prendrait un risque d’image disproportionné par rapport au consommateur (effet Microsoft impérialiste). HP et EPSON ont essayé. Raté et mauvaise image.

    2/ en lisant quelques commentaires de « membres du Club », on voit très vite que cela leur « casse les pieds », à nouveau, sur les CSP+ également. Personne n’est dupe. Le Consommateur n’est pas idiot. Pourquoi pas un massage offert et un canapé en prime à chaque millième client ?

    3/ le palais humain peut discerner de 7 à 9 saveurs de café. Bien entendu, si on ajoute le parfum fraise ou cabillaud, on peut aller à 17 ou 36… (la saveur « cabillaud fumé » est paraît-il excellente ! Donc « so much » pour toutes ces saveurs. Je ne sais plus quel artiste français en avait assez du « poulet au chocolat » aux USA…

    4/ pour la cible « Troca-Carett », ok cà marchera. Mais il s’agit d’une minorité, très particulière au plan marketing. L’ »achat malin » domine chez le consommateur qui réfléchit et n’aime pas les pièges grossiers.

    5/ bien vu mais un peu léger, coûterait env. 1 milliard d’euro à Nestlé. Le rapport de force a changé, il est en faveur des distributeurs. L’exception est les « destination brands ». Nestlé en a peu et la distribution face à ce type de négo dit ok sur cette marque vous êtes incontournable, par contre vous serez délisté sur les marques 1,2,3,4 etc. où vous êtes 2ème, 3e ou 4e de la catégorie. Le cas s’est produit, soluble contre surgelé. Nestlé a pris 10 ans à récupérer son niveau de profit.

    6/ à ce jour, Nespresso n’a pas « osé » publier un bilan carbone complet et officiel, tenant compte de l’énergie grise. Si vous habitez Marseille ou Versailles, peut être que de simplement jeter la capsule dans votre poubelle pollue moins que le circuit de recyclage selon modèle ADEME. Nespresso est très discret sur ce point…

    7/ les capsules Casino seront très certainement équivalentes, voire meilleures que Nespresso (achat de meilleur café, modèle de distribution économique = meilleur café, moins cher en même temps).

    Donc les fabriquants de machines seront très heureux de vendre beaucoup plus de machines à beaucoup plus de consommateurs qui achèteront les capsules Casino.

    CQFD. Si votre avis est différent, merci de me le faire savoir. Tout comme vous, la stratégie de marque est une de mes spécialités. J’ai créé deux marques mondiales à ce jour. Si je peux apprendre qqchose, tant mieux, tout à fait ouvert. Merci d’avance de votre réponse.

  • pAULINE dit :

    « les capsules Casino seront très certainement équivalentes, voire meilleures que Nespresso (achat de meilleur café, modèle de distribution économique = meilleur café, moins cher en même temps). »
    Pour moi, il est impossible de trouver un meilleur café que Nespresso étant donné que Nespresso utilise 1% (et le meilleur proucent!) de la production mondiale pour confectionner ses capsules (les premiers 10% des 10% des meilleurs cafés du monde…) a vous de faire le calcul!

    http://secure1.nespresso.com/precom/n_selection_us_fr.html

  • admin dit :

    Bonsoir,

    Tout d’abord, merci de votre intérêt pour cet article.
    Ma réflexion manque peut-être de bouteille ou de réalisme mais elle a le mérite de vous faire réagir et cela reste le but premier d’un article de blog. Je vous remercie donc encore d’avoir pris le temps d’exprimer vos arguments et votre point de vue. Sachez qu’ils sont tout aussi valables à mes yeux que les hypothèses que j’ai avancées pour volontairement créer le débat.

    Vous souhaitez avoir mon avis sur différents points, sachez que j’aurai aussi pu rédiger un article résumant les raisons du succès annoncé des capsules Casino (et j’envisage réellement de le faire). Car à mon avis ces capsules auront un grand succès ! Elles trouveront leur clientèle.
    Notre point de divergence (je pense), est que les capsules Casino, de par leur prix et leur distribution, ne s’adressent pas aux actuels clients CSP+ Nespresso. Elles s’adresseront plutôt aux clients Senseo ou Tassimmo. En d’autres termes, si j’étais le Responsable Marketing des dosettes Tassimo ou Senseo, je me ferai énormément de soucis car, pour moi, c’est leur clientèle qui va être attaquée et ils ne possèdent que trop peu d’options et d’atouts pour les conserver! Le Responsable Marketing Nespresso, lui, devra plutôt prouver son talent et le mettre en action dès maintenant pour éviter une perte de ses clients (plus facilement évitable, j’en suis persuadé).
    Vous me dites que je resterai consommateur Nespresso pour la vie… Sachez que je ne suis pas consommateur Nespresso. Je pense que la caricature, que vous faites, du client Nespresso est juste (il restera client à vie) mais, pour moi, son descriptif est bien plus large. Avec le temps, Nespresso a su acquérir une belle image de marque dans l’inconscient collectif. Nous ne pouvons nier que le long travail Marketing effectué sans concurrence pour faire de Nespresso une marque forte représente aujourd’hui un avantage qui fait la valeur de la marque. En effet, Nespresso représente certaines valeurs : réussite sociale, plaisir personnel, autosatisfaction…qui répondent toutes aux aspirations ultimes de la pyramide de Maslow et le slogan mondialement connu « What else ? » va dans ce sens. Je pense, au contraire, que les consommateurs CSP+, qui ne peuvent posséder de Rolex, mais qui ont les moyens de posséder une machine Nespresso, verront la possibilité, à travers les capsules Nespresso, d’affirmer leur réussite sociale et de satisfaire leur plaisir personnel. J’ai peur que les différences écologiques entre les capsules Nespresso et Casino ne représentent pas un argument suffisant pour les convertir (l’égérie Clooney restera plus forte que le coté biodégradable) et que le programme écolaboration suffira à les contenter.
    Concernant les capsules Casino, je pense qu’elles répondent à un besoin ou plutôt une brèche existante et fortement prometteuse. Elles proposent une offre qui permet à toutes les personnes, freinées par le prix et les contraintes de distributions des capsules Nespresso, d’accéder à la technologie des machines Nespresso. Une cible, qui, jusqu’à présent, se reportait naturellement sur les machines Senseo ou Tassimo et leurs dosettes. A mon avis (et il n’engage que moi), les capsules Casino ne satisferont qu’une petite partie des clients actuels de Nespresso mais elles convertiront beaucoup de clients ou potentiels clients Senseo ou Tassimo. Elles pourront aussi répondre aux besoins de nouveaux clients (jeunes), se lançant dans la vie, qui comme chez papa maman (eux CSP+) veulent continuer à boire du café qui fonctionne sous machine Nespresso mais à moindre coût. Je dirai que ces capsules n’affecteront que très peu l’actuelle base de clients capsules Nespresso car la fidélisation est l’un des points forts Nespresso. Cependant, toute acquisition de nouveau client pour Nespresso va nécessiter plus d’investissement qu’avant. En effet, autant avant Nespresso devait dépenser 1 pour fidéliser et 3 pour acquérir de nouveaux clients (coût d’acquisition faible dû à la non concurrence) que dès l’intronisation des capsules Casino, Nespresso devra dépenser 1 pour fidéliser mais 10 ou 20 pour acquérir…

    Concernant vos arguments :

    1/ Plutôt d’accord, il invaliderait donc l’hypothèse 1.

    2/Vous comme moi savons qu’un client insatisfait s’exprime 10 fois plus sur internet qu’un client satisfait… Je pense toujours que l’option Nespresso sur les Smartphones est un réel atout à travailler.

    3/ Nous sommes bien d’accord concernant les saveurs et les possibilités du palais humain, mais je pense que c’est justement ces mix café/arômes sucrés qui permettront à Nespresso de garder et continuer à fidéliser sa clientèle CSP+. Cette diversification de gamme répond bien au besoin de satisfaction personnelle, de sophistication que recherche cette cible. De plus, par exemple, le succès de L’Oréal est dû à ses innovations, la qualité des produits, starification etc… mais, également, en partie, aux larges choix de gammes et références que le groupe propose. Utile ou pas, plus vous possédez de références plus vous avez de chance de contenter les attentes d’un client. Concernant les Capsules Casino, je pense qu’elles répondront (encore une fois) au besoin d’une cible qui n’est pas forcement CSP+, qui ne voit pas dans le café le moyen de s’affirmer. Mais une cible amatrice de café qui simplement recherche un très bon café au rapport qualité/prix imbattable, les autres cibles non amatrices resteront au bon vieux café Grand-Mère ou Carte Noire… Les cibles les plus pointilleuses, des catégories CSP+ et +, sont déjà passées au broyeur de café en grain…

    4/ Tout à fait d’accord « l’achat malin » domine lorsque ce n’est pas l’estime de soi que l’on cherche à contenter. Les actuels clients Nespresso seraient-ils tous tomber dans le piège (arnaque) que vous avancez ? Sachant qu’ils avaient déjà la possibilité d’acheter du café soluble ou de la dosette à moindre coût avec d’autres machines ?

    5/ « Le cas s’est produit, soluble contre surgelé. Nestlé a pris 10 ans à récupérer son niveau de profit. » Je connais bien le cas Nescafé, c’est pourquoi j’ai aussi énoncé cette possibilité. Concernant le temps de récupération des profits, cela dépend des points de vue, des enjeux et des circuits de distributions…

    6/ « à ce jour, Nespresso n’a pas « osé » publier un bilan carbone complet et officiel, tenant compte de l’énergie grise…» Tout a fait d’accord, le problème se pose aussi sur de nombreux autres marchés (automobile, transport aérien etc…). Il y a un monde entre Communication et Réalité. Mais rien n’empêche Nespresso de communiquer sur le respect de l’environnement de manière détournée (ecolaboration) pour limiter l’écart écologique entre lui et son concurrent. Le Marketing sert à cela, et si toutes les marques n’avaient le droit d’exister et de communiquer que sur des faits tangibles et palpables, de nombreux consommateurs iraient de désillusions en désillusions…

    7/ Les capsules Casino seront certainement équivalentes pour les capsules classiques 100% café d’où l’intérêt de Nespresso de développer et étoffer encore plus son offre et sa gamme (ex. les variations proposées à différentes périodes de l’année ou la capsule « Spécial Club »…).
    Pour conclure, je pense que l’arrivée sur le marché des capsules à machine Nespresso, d’un nouvel acteur est une excellente chose pour le consommateur qui voit l’offre proposée s’élargir sur de nouveaux paramètres (Prix, Ecologie et grande distribution), jusqu’ ici ignorés par le seul dépositaire de capsules. Cette arrivée va ravir les constructeurs de machines Nespresso (Magimix, Krups…). Dans un premier temps, la curiosité va pousser les clients Nespresso à tester les capsules Casino mais ils resteront en majorité fidèles à Nespresso, non pas parce que le café est mauvais mais parce que Nespresso répond plus à leurs besoins d’estime et de satisfaction personnelle (énoncés plus haut). La curiosité de ces clients permettra un lancement réussi des capsules Casino. Par la suite, les capsules Casino devraient trouver leur propre public (cible), différent de celui des capsules Nespresso. Les caractéristiques des capsules Casino (Prix, Distribution et Ecologie) s’attaquant plus à l’offre Senseo et Tassimo, ceux-ci, à mon sens, devraient fortement souffrir de l’arrivée de ce nouvel acteur.

  • diogeène dit :

    Welcome back à cette partie de votre site.

    Vos 6 solutions sont fort peu réalistes, voire inapplicables dans le concret. Bon essai mais trop « Scolaire » type « Case Study pour jeunes étudiants MBA »

    La réalité est un rien plus complexe…On ne gagne pas une lutte contre « le vent de l’histoire ». la liberté de choix et de concurrence et l’avenir de notre environnement sont un vent très très fort…

  • admin dit :

    « Vos 6 solutions sont fort peu réalistes, voire inapplicables dans le concret. »
    Alors, selon vous, quelle(s) stratégie(s) concrète(s) Nespresso va adopter ? Il apparaît « réellement » utopiste de penser qu’une entreprise de cette envergure appartenant à une multinationale bien rodée aux offenssives de petits, comme de gros concurrents, ne réagisse pas.

    Enfin, je ne rentrerai pas dans le combat du « qui à le plus de crédibilité » pour juger de ce qui est réaliste ou pas en décrédibilisant vos propos. Mais sachez que mon expérience propre confirme que mes 6 propositions avancées(couleur orange) sont parfaitement envisageables, réalisables et très efficaces.

  • Patrick dit :

    C’est jolie tout ça, le seul gros point de différentiation valable entre les futurs capsules Casino et les capsules Nespresso est la base de fabrication d’amidons des capsules Casino… donc biodegradable.

    Mais « biodegradable » ne veut pas dire « Compost » et ce qui pollue moins pollue quand même. Alors parler d’environnement c’est important ! mais arrétez vous les journalistes de nous prendre pour des anes ! Car jusqu’à preuve du contraire c’est le bon vieux café moka à l’italienne qui pollue le moins et fait le meilleur espresso… Après beaucoup diront : « oui mais c’est plus facile la machine, gain de temps et tout ». C’est cette faignantise qui pollue… Les solutions pour protéger notre environnement existe : éduquer l’homme et le rendre plus courageux…

  • Clarisse dit :

    Je suis une étudiante en dernière année de BTS Action Co et quand je lis : ‘Bon essai mais trop « Scolaire » type « Case Study pour jeunes étudiants MBA »’ je me dis heureusement car l’article m’est acceccible et me permet d’affiner ma reflexion…Pour ceux qui attendent une analyse plus complexe, un conseil passez votre chemin ! c’est un blog et comme tous les blogs les articles ne remplaceront jamais une étude Xerfi à 7000 euros.

    Sinon : je dirais en lisant les différents points de vue qu’on ressent chez l’auteur un brain de partie pris pour Nespresso (l’objectif de l’article obligeant le partie pris pour faire réagir) ! et chez « dream » le même sentiment mais pour les capsules casino (pourquoi etes vous si sur que les capsules casino vont démolir Nespresso ?)…

    Je possède une machine Nespresso et je pense que je continuerai à acheter via le club mais aussi si l’occaz se présente des dosettes Casino (je pense que les deux marques peuvent cohabiter…) Mais pour le savoir encore faudrait-il que les Capsules Casino soient dispo…Nous ne pouvons pas dire qui à raison qui à tors, qui va gagner qui va perdre… Le match n’a même pas commencé…

    Nespresso en jouant la carte de l’attentisme adopte la meilleur stratégie (Reforce la confiance de ses consommateurs dans la marque) car d’un point de vue juridique rien n’est encore joué et la guerre des brevets peut-etre longue… Quand on sait que les anciennes capsules Nespresso ne sont même pas adaptable aux nouvelles machines, j’avoue être perplexe sur l’adaptabilité totale des futurs capsules casino sur l’ensemble des machines dont Nespresso est propriétaire de Licences.

  • C99shop dit :

    Au final on parle de nespresso, pour ou contre, ça tourne autour de Nespresso. Et la marmotte dans tout ça ?

  • FERZY dit :

    Autre Hypothèse :
    La maison mère Nestlé est bien trop occupée à négocier avec L’Oréal un rapprochement : Rachat, Fusion ou Partenariat…
    La direction de Nespresso est donc seule face à cette menace et semble ne pas trop savoir quoi faire, ni comment réagir, à moins que tout ne soit déja écrit suite à une entente ;)…

    En effet, tout est envisageable car nous sommes face à une histoire d’hommes… C’est l’ancien patron qui s’attaque à son bébé (success story dont il est le responsable). Je pense que Mr Gaillard sait de quoi il parle, surtout quand il parle de capsules à café. C’est pourquoi, il n’a pas eu de mal à convaincre les gros distributeurs de lui faire confiance. En 2005, il conseillait déja Nespresso sur le potentiel du marché de la grande distrib. via le lancement d’une autre marque à destination des jeunes… A l’époque Nespresso n’avait pas cru bon de l’écouter.

    Maintenant, il reste à savoir si la volonté de Mr Gaillard est réellement de nuire à Nespresso car ses capsules risques de leur faire mal.
    Ou y a t il une entente entre Lui et Nestlé qui expliquerai la trouvaille miraculeuse d’une faille seulement 2 ans avant la fin des premiers brevets. En effet, Mr Gaillard peut avoir entretenu de bons rapports avec la hierarchie Nestlé. Et Nestlé pourrait déjà avoir prévue de racheter ECC dans les 2 à 3 ans. Un coût stratégique mémorable pour Nestlé qui pourrait: distribuer des capsules en grande distrib, écraser la conccurence directe (Senseo), éviter que ses brevets (tombés dans le domaine public) soient exploités par d’autres, avoir une réponse écologique et ne pas nuire à l’image luxe Nespresso, le tout en ayant concidérablement augmenté son parc machine…

    Dans cette optique tout le monde sera gagnant, mais il y a beaucoup de « pourrait »… Vivement 2013 2014 pour savoir si j’ai raison ;)

  • admin dit :

    Bonjour à Tous,

    Encore merci pour cet enthousiasme pour cet article. Toutes les analyses et les propositions sont les biens venues…

  • yann dit :

    Bonjour,

    Nespresso sait depuis de nombreuses années que les brevets allaient tomber, et cela fait plus de 3 ans qu’ils réflechissent à ce qu’ils vont faire…
    Quel beau suspense !

  • diogène... dit :

    Ferzy amène un éclairage intéressant pour quelqu’un qui n’est pas dans les profondeurs techniques du sujet. Bravo.

    Cher « Admin », le point n’est pas de faire un concours de savoir qui « vise le plus loin » mais, et je pense que vous devez en tenir compte, votre blog me fait penser à une newsletter que je recevais dans une autre vie d’une société d un nom genre « brand DNA ». Ils avaient trouvé la campagne Vittel avec David Bowie superbe, le tout entouré d’un charabia pseudo-marketing expliquant la puissance et la vertu de cette campagne. Je leur ai répondu que s’ils voulaient « draguer » des clients potentiels, il fallait être plus fin.

    La campagne montrait David Bowie se transformant en chien. le style homo/hétéro était omniprésent avec un rien d’ambiance « Dracula » en prime. je leur ai dit que la drague c’était bien, mais qu’il fallait rester honnête.

    Tout comme de vous, j’ai eu maintes explications dignes de la COFREMCA ou de la CCA. Le résultat a été l’abandon de la campagne après 3 mois. C’était franchement trop dégoûtant. On avait l’impression qu’en buvant de la Vittel, on allait se retrouver avec des poils partout ou des glandes mammaires chez les hommes. Je mesure doucement ici.

    Ne vous méprenez pas, je ne veux pas vous donner de leçons, mais il faut revoir votre référence à la pyramide de Maslow, surtout les 3 derniers étages. Vous semblez confondre le 2 avec le 3, soit besoin d’appartenance avec self-réalisation. Deux notions distinctes. La self-réalisation n’a rien à voir avec le besoin d’appartenance. C’est justement son dépassement.

    Concernant les CSP, tout d’abord comme vous le savez le paysage est troublé. Pour preuve l’avocate du 16ème qui porte une veste Hermès de chez Zara avec une montre Chopard à 20’000 euro ou inversement une montre à 150 euro avec des faux diamants et un vrai tailleur Chanel. Malheureusement c’est plus compliqué que vous le voyez.

    La même avocate, j’en connais une, sera la première à acheter du Casino, Monoprix ou Franprix. Dans ses soirées mondaines, elle en sera fière parce que cela fera chic.

    Son voisin peut lui rester fidèle à Nespresso, en bon cadre sup de banque dont la femme s’ennuie et a le temps de traîner dans une boutique où elle trouve ce qui la valorise. A vous de choisir la cible la plus répandue.

    Dans notre monde qui change, il est clair que l’achat malin domine. Le succès des « Logan » dans le 16ème par ex. le démontre. Les BMW noires sont en général immatriculées 93. Aucun ostracisme de ma part, mais c’est la réalité.

    En bref, JM. Le Pen achètera Nespresso, NS certainement Casino, tout comme JF. Kahn. Même B. Arnauld dira à sa « femme de maison » d’acheter Casino/Monoprix. Le parisien moyen ne se posera pas les questions existentielles que vous vous posez. Il est moins idiot que vous pensez et incontestablement, à goût égal, l’achat malin dominera. Le nier est tout bonnement impossible. Le vent de l’histoire…

    Concernant Senseo et Tassimo, on est dans un tout autre domaine. J’y ai été également impliqué… (vous devinez peut être ?). Ce sont des flops, tout comme Dolce Gusto. Pour le 1er, erreur de brevet, pour le 2ème, positionnement « couteau suisse », et pour le 3ème, 10-15 ans trop tard, vs. Nespresso.

    FYI le coche a été raté avec Senseo pour Nestlé. Philips s’est tourné vers Douwe Eggberts après changement d’avis de Nestlé. Pourtant le brevet était lui solide, rien à voir avec l’actuel Senseo. Par contre, les dosettes Senseo font plus de 10 fois le volume de Nespresso.

    Pour revenir à Casino, que vous dire… si vous n’avez pas soif, tant pis tant mieux. Il est incontestable que Nespresso va perdre une énorme part de marché. Leur nouveau concurrent, Ethical Coffee Company, annonce déjà un carnet de commandes de 2,7 milliards de capsules par an et il semble que cela monte tous les jours. Ainsi va l’histoire. Le consommateur n’est pas amusé par le « bling bling », les magazines de type hôtel ou Airlines, ainsi que les sur-GRP en TV. Avez-vous déjà vu un produit de luxe en TV sur TF1 ? Si oui, dites moi. Mercedes limite la TV à la classe C maxi, jamais la E, S ou plus. Le luxe reste chez « Management », « Relais & Châteaux » etc. Vous ne verrez jamais de pub Rolex ou bcp mieux, Patek-Philippe, même sur France 2.

    En fait, ce qui brouille tout et offre l’opportunité à Casino est le « stretch » (citation: Bernard Arnauld) actuel de la marque fétiche des consommateurs du samedi chez « Carette » (avec voiture noire garée devant).

    J’apprécie votre honnêteté de retirer le non-respect de la garantie. Si vous achetez des plaquettes de freins chez Midas, Audi pourra refuser de changer des disques de freins mais devra légalement honorer toute autre garantie. Elementaire mon cher Watson…

    En bref et en résumé après tout le baratin de Pierre, Jacques et Jean, il ne s’agit de rien d’autre que du modèle « cartouches HP compatibles » ou « Midas /Norauto » etc. etc. Mais appliqué à un produit dont l’image fatigue – si vous êtes bloggeur, regardez les autres blogs – les consommateurs qui sont moins idiots que l’on semble le penser. La preuve, le succès du concept « HP compatible ».

    Voilà mon cher Watson, sorry Admin, ainsi vogue la galère.

    Pour Casino et Ethical Coffee Company, le système de distribution peu coûteux permet d’acheter du café de meilleure qualité et de le vendre moins cher. C’est aussi simple que cela. Warren Buffett apréciera, il aime les choses simples.

    Pour le reste, franchement, il n’y a pas lieu de répondre. Attendons simplement le café de Casino. Je suis certain que vous serez étonné…

    Après en avoir beaucoup dit… bonne soirée… Merci, des gens comme vous qui ont le courage de leurs opinions, vraies ou fausses, sont à féliciter. Ceci est des plus sincère.

    A bientôt autour d’un espresso Casino de la plus haute qualité. Bien à vous.

  • admin dit :

    « Si je n’avais pas été Admin, j’aurai voulu être Diogène… »

    Encore merci pour vos arguments, qui je l’espère, servieront à nos lecteurs.

    Concernant l’espresso Casino, ce sera avec plaisir, j’en prends note ;).

  • Arielle dit :

    c’est Eric Zemmour qui se cache derrière Diogène ? MDR
    J’ai juste envie de dire que j’aime pas les vestes Hermes de chez Zara… grotestèque métaphore !

  • NES.ADDICT dit :

    Bonjour à tous,
    Comme vous pouvez le voir dans mon pseudo, je suis un fan de café Nespresso (Dulsao plus particulièrement avec un brin de caramel !). J’ai donc porté une attention particulière à cette dernière annonce (capsules casino). J’ai écumé les différents blogs, nombreux à reprendre l’info, mais je suis forcé de constater que la nouvelle n’a pas encore excité grand monde. En effet, très peu de commentaires et réactions aux différents articles au maximum 4 à 5 échanges, pour les pages fans facebook même constat…
    Jusqu’à ce que je tombe sur ce blog. 19 commentaires ! Une vraie communauté de fans, avec des tartines de commentaires LOL… (@Admin : peut être pourriez-vous supprimer les 3 à 4 commentaires qui font plus offices de spam cf.ECC et hop au travail).
    J’ai donc pris le temps de Tout Lire (ce fût long).
    - Capsules Casino/Encre MDD HP même combat !
    Pour moi Oui, sauf que le succès de l’un ne garantie pas le succès de l’autre. On parle d’alimentaire là. Le goût et la qualité des produits sont des facteurs d’achat essentiels à mon sens bien plus que le prix (20% de moins sur 0,35ctm ?). J’insiste sur l’importance du goût car si ce n’était pas le cas, Coca-Cola n’existerait plus écrasé par le Cola Casino lui-même écrasé par le Leader Price Cola vaincu par le Géant China Cola! Pour moi c’est donc sur le goût que se jouera la partie. Et c’est sur ce point que Nespresso pourrait travailler (le goût n’est pas propre qu’au palais… odorat, toucher, visuel change la perception gustative en parlant d’expérience gustative)
    - @Diogène : Pub Luxe TF1 ?
    Ma réponse si elle compte : Nespresso, what else ?
    - 2 milliards de commandes de Capsules Casino : Un succès indéniable « niveau commande » (mais après faut les vendre !). Si pas de Sell-out Casino il fait quoi il recommande ? C’est étrange mais cela me fait penser au vaccin anti grippe A (Même démarche médiatique, emballement exagéré et énormément de commandes). J’espère pour ECC que la fin sera différente mais tant que je n’ai pas gouté le Café Capsule Casino, je ne puis me prononcer !

    Pour conclure : Peut-être que je deviendrai fan des capsules Casino et quand un ami viendra à la maison, je lui proposerai un « Nespresso », il me demandera un Dulsao et je lui répondrai fièrement : non je n’en ai plus mais j’ai du café du brésil c’est pareil ! (Tout dépendra du goût…)

  • admin dit :

    Bonjour Nes.addict,

    Merci pour votre analyse, j’ai écouté votre conseil et j’ai supprimé les 4 commentaires qui ne concernaient pas le sujet.

    Vous avez répondu à Diogène pour les publicités Luxe sur TF1. Je pourrais rajouter les différents exemples qui me viennent en tête : Parfum Terre d’Hermes et Mauboussin etc… En effet, un produit n’est pas seulement luxe parce que son prix est élevé mais aussi par son coté inaccessible pour la personne qui souhaite l’acquérir. Ainsi en fonction des revenus, ce qui est luxe pour quelqu’un ne l’est peut être pas pour un autre… L’eau en bouteille est un luxe dans de nombreux pays… En France, je pense que peu de consommateurs voient en la Mercedes Class C un bien de consommation accessible, c’est donc du luxe pour eux.

    cf Mauboussin : http://www.lejdd.fr/Style-de-vie/Mode/Actualite/Le-croise-du-nouveau-luxe-175570/

  • eric diogene dit :

    @Arielle: Non, malheureusement je ne suis qu’Eric Diogène. c’est déjà pas mal, c’est suffisant pour voir qui est derrière qui et le courage des bloggeurs professionnels… sans parler de certains commentaires ma foi assez moyens. Il peut le dire… Je n’aime pas les vestes Hermès de chez Zara non plus. En fait, je suis un homme. Je préfère les vestes masculines. Tout à fait d’accord avec vous.

    @Nes.Addict: je crois que la façon de faire se trouve résumée sur un sujet connexe dans le lien ci-après. Le type est très intelligent. Il a été le premier à voir.

    http://thierry-klein.speechi.net/2009/12/01/comment-nespresso-transforme-wikipedia-en-brochure-publicitaire/

    @admin et Nes.Addict: je dois dire que vous écrire me délasse et m’amuse, merci. Si cela peut être utile à vous aussi, ainsi soit-il…

    On ne va pas discutailler sur la classe C de Mercedes qui n’est pas dans la gamme concernée un produit de luxe. La segmentation viendra une autre fois.

    Au passage merci à Nes.Addict d’avoir fait supprimer certains messages hors sujet. Etonnamment, le blog était en panne « stratégique » uniquement à l’endroit concerné. C’est normal, le « Rainbow-Warrior » a bien explosé tout seul de lui-même dans un port de Nouvelle Zélande…

    Cela étant,l’apologie de Nes.Addict est grandiose, wagnérienne, il manque cependant un élément à cette apologie incluant des termes savants comme sell-in, sell-out, selle de cheval…

    Imaginez un instant que le café Casino/Monoprix soit meilleur que Nespresso ? (situation imaginaire, toute ressemblance avec des marques connues n’est que le fruit du pur hasard).

    Avant que l’on « wagnère » « c’est impossible », imaginons quand même que grâce à un système de distribution drastiquement moins coûteux, on puisse acheter du meilleur café plus cher et le vendre moins cher au consommateur (sell-out, isn’t it ?). Il serait alors potentiellement, éventuellement, mais néanmoins probable (j’abandonne ici votre jargon trop compliqué pour un homme simple) que le café soit tout simplement meilleur ?

    Mauboussin me direz-vous avec verve. Vous avez choisi le parfait exemple, situation que malheureusement pour vous je connais bien. La démarche de prix de Mauboussin correspond EXACTEMENT à celle de Casino/Monoprix comparé à son concurrent. Si vous connaissez l’histoire de Mauboussin, vous le savez.

    Donc Mauboussin qui battait de l’aile est, tel un phénix, reparti au firmament en jouant l’achat malin. Vous conviendrez qu’en principe, offrir un bijou est peut être un peu plus émotionnel que de boire une tasse d’expresso…

    Sur le sujet qui nous concerne, tout à fait juste, c’est le goût qui compte (comme le design et aspect pour Mauboussin). Donc Clooney ou pas Clooney, vous expliquez que le goût est essentiel. Juste, bravo.

    Fin de la boucle. En achetant des cafés de plus haute qualité que ses concurrents, en ayant des coûts de fonctionnement normaux et non pas gargantuesques, il paraît de simple bon sens de penser qu’il est plus que possible d’offrir un meilleur café au consommateur pour moins cher.

    C’est là que les choses se jouent. Nous sommes d’accord.

    Quant à la « guerre des brevets », d’abord cela ne se boit pas, n’a pas de goût, et à quoi bon se perdre en conjectures alors que personne ne sait rien sur ce sujet ? La seule chose que l’on peut penser est que des investisseurs intelligents ainsi que des distributeurs intelligents ne se lanceraient pas dans une affaire qui ne serait pas « bordée ». Il n’y a pas besoin d’avoir fait polytechnique pour l’imaginer.

    L’important, c’est la R… oups, le goût. E étant égal à Mc2, la force du système est l’économie de distribution. Il est plus que clair que du meilleur café acheté plus cher au producteur donnera un meilleur café dans la tasse. Le reste des belles discussions n’est que l’écume des vagues. Le consommateur lui se soucie du goût du café… peut être… très probablement excellent chez Casino/Monoprix.

    A nouveau, cher Admin, à bientôt autour d’une bonne tasse et méfiez-vous des bloggeurs professionnels trop facilement repérables…

  • admin dit :

    Il y a une 20ène d’années, Casino lançait son lait concentré sucré : même goût, même texture que l’original Nestlé. Pourquoi autant de ressemblances ? Les deux étaient fabriqués dans la même usine…

    Ici la totalité des faits ne sont surement pas comparables. Mais je suis ravi de voir que cet article m’a permis d’y voir plus clair et d’obtenir ma part de vérité en étant (modestemment) que spéctateur. Les ennemis que l’on croit, ne le sont peut être pas tant que ça…

    Encore merci pour vos réactions, la qualité des intervennants (avec des longs commentaires travaillés), c’est quelque chose d’appréciable et je préfére cela 100 fois à des dizaines de commentaires du type « super ! », « on verra… » J’anime ce blog par passion et loisir (pas de professionalisme), c’est aussi pourquoi les premiers commentaires ont mis du temps à être publié…

    Diogène : j’annonce déja que vous m’avez convaincu, j’acheterai des capsules Casino en avant première. Je ne manquerai pas de faire un article comparant les deux types de Capsules (Casino et Nespresso)et je livrerai mes impressions le plus sincèrement possible.

    Pour le café, vous avez mon adresse mail… ;)

  • carole dit :

    Bonjour à tous,

    Depuis plus d’1 an, Nespresso a modifié ses capsules. Ces nouvelles capsules fonctionnent sur toutes leurs machines, alors que leurs anciennes capsules ne vont pas dans les nouveaux modèles comme la Citiz. Les capsules qui pourront être copiées en 2012 seront celles qui pourront être utilisées uniquement dans les anciens modèle de cafetières Nespresso.
    Je me demande donc, si les capsules Casino pourront fonctionner sur les modèles Citiz et les modèles futures. J’espère pour Casino, sinon il risque d’avoir un fort nombre de retour !
    Pour info, si l’on met une capsule Nespresso de première génération dans la Citiz, l’eau ne passera pas entièrement à travers la capsule, vous aurez un café sans saveur et une fuite d’eau.

    Une capsule biodégradable en 6 mois, cela veut dire que l’on ne pourra pas conserver les capsules Casino très longtemps?

    Autre point que je voulais soulever, Casino ne propose qu’une capsule 20% moins chère que celle de Nespresso. Je pense que c’est une erreur stratégique. Car il prenne les consommateurs pour des pigeons (tout comme Nespresso). Moins 20% équivaut à une capsule à 0,29€, le client Nespresso, pour une si faible différence de prix achètera l’originale. Le fait de proposer une capsule à seulement -20% ne leur met pas à l’abri d’un autre concurrent aux tarifs plus en rapport avec la réalité du prix du café.

    En effet, d’ici très peu de temps, la capsule NE-CAP va arriver en France et sera disponible dans tous les supermarchés. C’est une capsule vide compatible avec tous les modèles Nespresso (Citiz compris) où l’on remplira avec le café moulu de son choix. Il sera tout à fait possible d’aller chez un torréfacteur et de se composer le café idéal. (Pour info, Nespresso rajoute des saveurs dans leur café). La capsule Ne-cap est en plastique recyclable (poubelle jaune) et surtout elle coutera jusqu’à 66% moins chère que celle de Nespresso (à partir de 0,12€ = capsule + 5g de café).

    Nespresso va garder sa clientèle élitiste, par contre Casino avec sa copie presque aussi chère que l’originale aura du mal à lutter contre la capsule ne-cap.

    On peut trouver plus d’info sur leur site : wwww.ne-cap.fr

    En tout cas, vu le buzz qu’a créé la capsule Casino, cela montre bien, qu’il y a une réelle attente du consommateur Nespresso pour une alternative.

  • Diogene dit :

    @Admin. Il est évident que vous faites ce blog par intérêt honnête, cela se voit. Certains commentaires de participants sont par contre par trop « téléphonés… ».

    Félicitations, intéressant pour la discussion intelligente. Pour le lait sucré, c’est un situation à la « Kinder ». soit différente, conso différents, acheteurs non consommateurs mais allant à l’école où le copains…, voir « Eastpack » ou « Kipling » etc…

    Pour Casino/Monoprix attendons vos impressions…Dans l’intervallle voyons si d’autre commentaires suivent…

    Bien à vous.

  • admin dit :

    Bonjour Carole,

    Merci pour votre commentaire,
    Vous citez une nouvelle marque « Ne-cap », j’ai été sur le lien que vous indiquez afin de me renseigner… Peut être pourriez-vous m’éclairer sur quelques points :
    - Vous avancez une possibilité de non-compatibilité Machine Nespresso/Capsules Casino… En quoi les capsules « Ne-cap » garantiraient-elles une compatibilité parfaite avec les machines ?
    - Vous dites que la Capsule Casino perdra ses clients au profit de « Ne-cap » … Peut-être bien, mais les « capsules » NE-cap m’apparaissent n’être que des filtres pour machine Nespresso… Quelle est la valeur ajoutée de ce produit+machine nespresso par rapport à une machine à filtre classique ?
    - Enfin, le succès, à mon avis, dans le secteur du café portionné n’est pas seulement une question de prix bas… Goût, Rapidité, Simplicité et Sécurité (Nespresso et Casino inspirent naturellement confiance…) semblent être des facteurs qui ont eux aussi leur importance… et le nouveau produit « à rempoter soit même » « Ne-cap » ne semble pas permettre la même rapidité, simplicité et sécurité que les Capsules Nespresso et Casino…

    Ps : Diogène, je suis totalement d’accord avec votre dernier com.

  • carole dit :

    Bonjour admin,

    « - Vous avancez une possibilité de non-compatibilité Machine Nespresso/Capsules Casino… En quoi les capsules « Ne-cap » garantiraient-elles une compatibilité parfaite avec les machines ? »

    Les capsules ne-cap ont été testées sur les modèles Lecube, Essenza, Citiz, etc. et fonctionnent parfaitement. Concernant la compatibilité des capsules Casino c’était juste une interrogation, qui pourrait devenir un problème avec le temps si jamais Nespresso commence à commercialiser que des modèles de machines compatibles uniquement avec leurs nouvelles capsules (pas celles dont le brevet saute en 2012).

    « les « capsules » NE-cap m’apparaissent n’être que des filtres pour machine Nespresso… Quelle est la valeur ajoutée de ce produit+machine nespresso par rapport à une machine à filtre classique ? »

    Une machine classique ne produit pas forcément 19 bars comme celle de Nespresso. Avec le même café dans une machine à 1,5 bars vous n’aurez pas le même qualité. La valeur ajoutée de ne-cap, c’est de proposer une alternative à Nespresso, en terme de prix, de choix de café, puisque vous pouvez mettre celui que vous désirez (faire des mélanges, Bio, commerce équitable, fraichement moulu etc). De plus avec les capsules ne-cap vous pouvez utiliser votre machine Nespresso pour faire du thé, infusion, lait, chocolat. Ne-cap tout comme celle de Casino sera commercialisée dans toute la France. La capsule est en polypropylène qui un plastique recyclable. Si l’on obtient un café aussi bon que celui de Nespresso mais à 50% plus économique c’est vraiment une valeur ajoutée.

    « « Ne-cap » ne semble pas permettre la même rapidité, simplicité et sécurité que les Capsules Nespresso et Casino » , ne-cap étant le fabricant, lorsque la capsule ne-cap sera commercialisée en France, elle sera peut être aussi, comme celle de Casino associée à un distributeur en marque MDD. Elle n’est certes pas aussi simple d’utilisation mais elle offre une liberté de choix en café, thé etc. et un prix que n’ont ni Nespresso ni Casino.

  • carole dit :

    19 bars donne la meilleure qualité d’extraction des arômes.

  • Digene dit :

    @Admin . félicitation pour votre honnêteté et agilité intellectuelle.
    Oui Carole fait sa Pub (voir Nextpresso etc…bricolage). Je note malheureusement que votre blog qui se baladait très haut dans google descend trop vite maintenant. Peut être ne plait il pas aux « Powers that be… »

    lisez bien Thierry Klein à compris et le démontre…demandez à votre avocat s’ il est légal de manipuler l’info de cette manière.

    http://thierry-klein.speechi.net/2009/12/01/comment-nespresso-transforme-wikipedia-en-brochure-publicitaire/

    je pense que la France a des lois applicables ici afin de protéger le « petit » conte la disproportion du géant au comportement de dinosaure.
    Amitiés.
    Faites moi un mail de contact, Merci.

  • carole dit :

    D’après le Figaro la filiale de Nestlé n’exclut pas des actions judiciaires, mais attend de se procurer les capsules de son nouveau concurrent.

    http://www.lefigaro.fr/societes/2010/03/12/04015-20100312ARTFIG00371-nespresso-pret-a-defendre-ses-dosettes-face-a-casino-.php

    «Nous défendrons nos intérêts de façon très vigoureuse», confie au Figaro Richard Girardot, le Pdg de Nespresso.

    Quand on a une Poule aux œufs d’or autant la défendre et encore plus quand l’Europe ferme les yeux sur cette situation de monopole.

  • diogène x ème dit :

    @ Carole, 19 bars est en « pression statique », soit ne signifie rien pour la qualité. n’importe quel tech. en hydro. vous le dira.

    En clair, si votre voiture fait peu de bruit à l’arrêt au ralenti cela n’a aucun rapport quelconque avec le bruit qu’elle fera à l’intérieur à 130 Kmh, Ce que vous dites correspond à dire que votre voiture fera le même nombre de db (décibels, soit niveau de bruit) à l’arrêt au ralenti qu’a 130 Kmh. Donc non pertinent. On peut faire de pompes donnant 100 bars en statique. c’est la pression en dynamique d’extraction qui est un FACTEUR, au passage,…MINIME…Marketing « bling.bling » comme d’hab.

    Moins de FG = meilleur café MP à la base et économies sur produit fini utilisant le café MP meilleur. Je croyais que 2+2=4 était compréhensible.

    @Admin, bien joué sur le remontée de votre blog, fin, continuez, il faudra peut-être…

  • L'ART DU JEAN DANS LE CUL dit :

    Bravo,

    vous feriez tous de trés bons marketeurs (certains le sont déjà). Mais les bons marketeurs sont recrutés par des grands chefs d’entreprises qui mettent au service du développement une stratégie de marque et non le contraire. Vous avez tous posé des hypothèses plausibles mais parmi elles figure la réponse. Comment peut-on en être sûr? Tout simplement parceque les hypothèses que vous, amis marketeurs, avez posé sont toutes de l’ordre de la stratégie de marque, et que vous avez omis de prendre en compte la stratégie de développement. Il n’y a qu’une seule et même question à cette approche et également une seule hypothèse parmi celles que vous avez posé qui vous sautera aux yeux. « A qui profite le crime? » ou comment M. Gaillard il y a maintenant plus de 10 ans a sû anticiper le succés fulgurant de Nespresso et a lui-même laissé une opprotunité d’élargissement de marché.
    L’ex PDG de Nespresso disait lui-même qu’il était plus simple de rentrer sur le marché par le haut de gamme, en faisant d’un produit populaire tel que le café un produit de luxe. Mais son objectif restait bien sûr de conquérir des parts de marchés bien plus larges, et d’aboutir à une conquête du consommateur de café lambda. Profit quand tu nous tiens! Alors, quoi de plus simple que d’imaginer une minuscule faille du systeme de perforation de la capsule et de garder patiemment le secret jusqu’à saturation de conquête du marché CSP+. 2010 est arrivé et comme par enchantement M. Gaillard met au grand jour son secret (la fameuse faille de la perforation de capsule), et propose sous une nouvelle marque, via un nouveau réseau de distribution (Casino d’abord) et à un marché plus large (le consommateur de café) sa bonne vieille capsule de café. A lui cette nouvelle conquête!
    Au-delà de la faille, la stratégie de M Gaillard de détachement de Nespresso et d’intégration d’un groupe de ditribution adapté aux objectifs de conquête était aussi posée. Et nous étions avant ce post tous sensé n’y voir que du feu, en bon consommateur, ou même en bon marketeur.
    Ce post n’intéresserant que les Nespresseurs, ma révélation au grand jour ne viendra en rien contrarier vos efforts de conquête…
    Bravo M. Gaillard, comme dans ‘Usual Suspect’ votre stratégie paye car tout le monde ne voit que la jambe qui boîte et donc que la capsule qui contient le café!

    N’est ce pas la marque des grands de ce monde?

  • herve dit :

    bonjour à tous,

    je ne pense vraiment pas que Monsieur Gaillar puisse avoir monté un coup pareil. Je pense qu’il a plutôt décidé de concurrencer Nespresso une fois qu’il avait été mis de côté. Par contre si quelqu’un sait dans quelles circonstances il a été écarté de nespresso et a intégré Casino?
    Je suis peut-être naïf mais je ne pense pas que de telles stratégies puissent être montées sur tant d’années.
    En attendant moi je continue à boire mon Nespresso et je pense que je testerai les capsules Casino même si j’ai peur d’être décu.

    @+

  • Diogene verite dit :

    Aux deux précédents commentaires.
    La stratégie imaginée est subtile mais néanmoins ce n’est pas le cas.
    Jean-Paul Gaillard n’a pas intégré le groupe Casino, mais a créé la société Ethical Coffee Company avec des investisseurs du plus haut niveau. Un procès de la part de Nestlé sera la meilleure publicité.

    Les brevets touchent à un domaine que peu de gens comprennent. Le point clé est le degré d’inventivité et d’innovation par rapport à l’état de la technique au moment T. Si le degré d’innovation est suffisamment présent et original et que celui-ci ne comprend pas des notions existantes, le brevet devient un brevet, hors champ antérieur. Donc inattaquable.

    Concernant Jean-Paul Gaillard que je connais bien, il a été mis sur la liste des 40 à 50 « corporate assets » de Nestlé SA (potentiel pour niveau N-1 ou N du Groupe complet, soit 275’000 personnes env.).

    Il a choisi la présidence de la division crèmes glacées de Nestlé USA (jaguar de fonction, maison de 700 m2 etc.). Il s’y est ennuyé et a quitté, au grand dam de Nestlé, pour une position avec intérêt capitalistique dans un Groupe suisse coté. L’ironie est que le rachat de la Division concernée de ce Groupe suisse par Nestlé a permis à JP Gaillard de faire sa première vraie plus-value en capital. Ceci lui a permis de mettre en place ses propres affaires après avoir réfléchi mais refusé 3 positions de CEO dans 3 Groupes tous superbes au plan marketing, y compris l’un d’eux, le plus prestigieux de France dans le luxe.

    Pour revenir à la capsule, quart de poil du PIB mondial et encore moins… il faut vivre avec son temps, le bling bling cher était bon lors du 1er lancement.Oui, le monde a changé. L’écologie, l’intelligence ont remplacé les Porche Cayenne noires devant Carette le samedi matin.

    Le modèle de Ethical Coffee Company SA qui fournit le Groupe Casino en France avec un très bon partenariat est extrêmement simple et moderne.

    Le bling bling à la Cayenne noire est remplacé par un modèle d’affaires intelligent et valable pour les prochains 25 ans au moins (Nespresso date maintenant de 22 ans).

    En bref, on achète du café de la meilleure qualité possible, les coûts de fonctionnement sont modernes et raisonnables. ECC, CASINO et surtout le consommateur s’y retrouvent intelligemment (les enfants des consommateurs qui hériteront de la planète aussi…).

    Pour le goût, soyez sans crainte, le modèle permet d’acheter les meilleurs cafés verts au monde. La torréfaction est à la fois lente et fine. Garantie de qualité.

    Yes Virginia, le monde devient plus simple et écologique pour le bien de tous avec un superbe espresso en bonus. Que peut on demander de mieux ?

    Le bon sens au travail. Quant à JP Gaillard, ne vous faites pas de souci pour lui, ses anciens amis de Nestlé le regrettent toujours. Il est vrai qu’il a insufflé une nouvelle énergie et une approche stratégique solide qui fait encore exemple aujourd’hui. Bien sûr certains ragots de couloir inévitables peuvent circuler, mais il s’agit de l’écume des vagues… inintéressant, sauf pour les ronchons du café du commerce autour d’un demi de bière « Ausweis, Kartoffeln, Volkswagen… ».

    Bien à vous,

    Diogène

  • fantomas dit :

    je ne sens bien seul. le pros on t’il abandonnés. courage la défi en est une pruve. Diogène cherchait un Homme. à par Admin il n’en reste pas bcp…
    « Admin; CQFD

  • DIOGENE dit :

    Hello Admin,

    à part vous, je cherche toujours un Homme. Devient rare..il y avait beaucoup de monde auparavant…où sont ils…?

  • lapin dit :

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces infos.
    Les hypotheses de Admin ayant toutes été invalidés, je me demande si finalement vous pensez que Nespresso ne va pas régir?

    Pour être franche, c’est le sujet de mon examen! donc si vous avez encore des pistes sur ce que devrait faire Nespresso… merci

  • Micje dit :

    L actualité de la capsule a café ne cesse de se renouveler c est maintenant l or la maison du café qui attaque sévère des le 7 avril nous trouverons leur capsule bas prix en grande surface… Ils ont bien prépare leur cout… Avec les capsules MDD casino et les capules l or l avenir du leadership nespresso s annonce sombre… Alors que faire pour nespresso
    … Rien pour l instant mesurer les dégats et repenser tout ou parti sa stratégie de distribution si et seulement si les nouveaux acteurs font un carton! (et a mon avis, ils feront un carton!)

  • diogene dit :

    @Lapin D’abord, bonjour aux nouveaux arrivants qui semblent être intellectuellement honnêtes dans leurs démarches. Bonjour à Admin au passage.

    Pour Lapin, Nespresso se trouve devant un grand dilemme. Tout d’abord, réagir par la voie judiciaire est dangereux à deux plans. 1- superbe publicité pour les concurrents 2- issue d’un procès en brevets incertaine, ex. Senseo qui a fini par une annulation pure et simple du brevet par l’office des brevets de Munich. Potentiellement, Nestlé ne peut écarter ni 1, ni 2.

    La façon dont Nestlé a géré la crise Kit Kat montre la faiblesse de Nestlé en situation de crise. Ils n’ont pas l’habitude et les déclarations sont à la fois contradictoires et non stratégiques. Beaucoup à apprendre.

    Voyez leur « overreaction » sur l’aluminium en ce moment. On a l’impression que Nespresso est devenu Alcan et qu’ils ont oublié qu’ils sont dans le café… Cette « surréaction » ne fait qu’amplifier l’intérêt pour les autres capsules.

    Autre ex.: on lit parfois 70 brevets et parfois 1’700 brevets. Les déclarations des différents dirigeants ne sont pas les mêmes alors que la question est pourtant simple.

    Au passage, le chiffre de 1’700 brevets est simplement impossible. Tout expert vous le confirmera. La vraie communication est de dire: 1’700 ENREGISTREMENTS. Avec 1’700, Nespresso Nestlé compte 1 brevet multiplié par le nombre de pays. Cela reste 1 brevet et pas 150 par ex. Malgré qu’il y a 150 enregistrements du même brevet.

    Concernant les 70 brevets, si vous cherchez sur « espacenet », site de l’OMPI, vous verrez rapidement que les brevets concernant la capsule dont nous parlons représentent env. 5 brevets sur les 70. Le reste concerne des autres choses, capsules n’existant pas encore par ex. ou machines à café pour installation dans une voiture, ou encore tiroirs à capsules usagées ou appareils à faire du lait « moussé ».

    En bref, Nestlé utilise une trop grosse ficelle, facile à repérer pour les observateurs un tant soit peu avertis.

    Cette réaction démontre une inquiétude certaine sur le sujet.

    Pour votre examen, vous suggère de creuser la façon de gérer les crises sur le web, regardez Kit Kat, cherchez sous « gestion de crise » ou « crisis management ». En général, dans des domaines comme la chimie, le tabac et l’alcool, on trouve la meilleure expertise.

    Sur ces bases, vous pourrez vous-même juger et forger votre propre opinion pour votre examen quant à la façon de gérer la crise.

    Salutations à Micje et pour un commentaire équilibré et intelligent et surtout simplement logique.

    Bonsoir à tous. @Admin, votre site est intéressant et j’espère qu’il va continuer à être nourri par des gens réellement intéressés et non pas comme le type d’interventions du mois précédent, par trop « téléphonées ».

    Nous avons eu un bon échange à part et me ferait un plaisir de commenter de temps en temps, étant un tant soit peu aux premières loges.

    Bien à vous.

  • admin dit :

    Bonjour à tous,

    Je vous remercie encore pour la qualité de vos remarques.
    @diogene, vous êtes un membre d’honneur de ce site. Vos commentaires et réactions seront toujours les bienvenus et lus avec attention. Vos précisions sur les brevets sont importantes et vérifiées. En effet, les annonces multiples dépassent parfois la réalité et il est important d’éclaircir les faits. J’espère aussi que @lapin appréciera le petit coup de pouce que vous lui avez donné pour son devoir…

    Concernant l’actualité du marché de la capsule à café ‘adaptable Nespresso’, comme le souligne Micje, la marque « l’0r » du groupe Sarah Lee a lancé ses capsules adaptables le 7 avril dernier. C’est un nouvel acteur puissant qui entre sur ce marché. Le prix, la distribution, la reconnaissance forte de la marque en France et la force de communication du groupe (avec notamment la création, il y a environ deux mois du site communautaire : amateurs de café) permettront surement aux capsules l’Or de trouver leur clientèle, ils envisagent même de representer assez rapidement 25% du marché de la capsule en France. Petit hic ! ces capsules sont en plastiques…
    Les consommateurs soucieux du respect de l’environnement devront attendre le mois de Mai pour avoir la possibilité d’acheter des capsules biodégradables Casino.

  • Calimero dit :

    Bonjour,

    Je suis client Nespresso mais pas CSP++, le Troca très peu pour moi ;-) Et je regrette trop souvent le circuit de distribution exclusif de la marque qui m’empêche d’acheter mes capsules de café en même temps que le reste de mes courses, cad au supermarché du coin.

    Cette nouvelle est donc pour moi une excellente nouvelle. Même si je suis très attaché à mon parfum favori de capsule nespresso, j’irai avec plaisir essayer les capsules casino (car plus accessibles pour moi commercialement, et moins chères) et là de deux choses l’une : soit je les trouve satisfaisantes et j’adopte définitivement les capsules casino, soit leur qualité me déçoit et je jonglerai sans doute entre les deux types de capsule (les nespresso pour moi, les autres pour mes invités), tant pour des raisons de praticité que de budget.

    Nespresso devrait réaliser que les amateurs de café qui ont acheté une de leurs machines ne sont pas tous imposables à l’ISF ni désireux de se faire tracer dans leur CRM exclusif et envahissant (ces seuls points auraient suffi à ce que je n’achète jamais de machine à capsule, ligne de conduite que j’aurai continué à tenir si on ne m’en avait pas finalement fait cadeau).

  • diogene dit :

    @Calimero et bonsoir Admin.
    Malheureusement pour Admin, ce blog honnête, contrairement à bien d’autres bourrés de commentaires « téléphonés » par, on ne citera pas, et descendus bien bas dans la liste de recherche. On ne citera pas qui, mais les observateurs tels que Thierry Klein (taper: Nespresso wikipedia Thierry Klein sur Google) ont pu remarquer qu’une certaine marque manie très bien le phénomène des liens qui font monter et descendre les résultats de recherche dans Google, selon si le blog par ex. est gênant ou à l’opposé agréable et téléphoné.

    Il est facile de les repérer par le type de commentaires où certains bloggeurs n’arrivent pas à masquer leur « job » pour différentes agences, elles-mêmes commanditées par une certaine marque. Les lois sur internet arrivent et la manipulation sera bientôt interdite. Dans l’intervalle, lisez avec un oeil bien ouvert et vous verrez tout de suite.

    Le « massacre » de Sara Lee sur quelques blogs téléphonés le démontre. C’est dommage. Il est vrai que le café Sara Lee est différent, mais pour l’avoir goûté, je dirais très correct suivant ce que l’on recherche…

    Tout à fait d’accord avec Calimero qui en Homme responsable et courageux fait état de sa position, il n’y a pas photo, quand les produits Ethical Coffee Company/Espresso ™ seront dans les rayons, des plus de 8’500 points de vente du Groupe Casino, les consommateurs normaux essaieront.

    J’ai également testé le produit Ethical Coffee Company présenté sur TF1 « combien cà coûte » et dois dire que comme établi par des panels d’experts, il est même supérieur à son concurrent ciblé. Le fait que l’on parle de panels d’experts évite le j’aime/j’aime pas, mais fait ressortir l’opinion d’une majorité de français normaux comme Calimero.

    D’ailleurs pour rassurer Calimero, qui au passage n’en a pas besoin, beaucoup de gens qui se disent CSP++ dans les blogs sont des français normaux qui trouvent une satisfaction à se donner un genre rive droite ou gauche, mais restent des gens normaux au quotidien une fois la satisfaction du clic sur le « envoyer » du message.

    Voir « Angie’s sweet home » associé à Nespresso, vous vous rendrez compte que l’on a à faire à du très moyen au plan intellectuel qui essaie de se faire passer pour du vrai Troca ou du vrai bobo.

    Presque pathétique.

    Calimero, vous avez parfaitement raison et votre déclaration correspond à ce que la majorité des consommateurs vont faire, càd. essayer et choisir. C’est leur droit.

    Beaucoup plus que l’on pense et là surtout en CSP++ sont agacés par le CRM, le magazine etc. cà touche au ridicule d’un service d’hôtel moyen en Amérique. Soit normé, artificiel, à en devenir repoussant.

    La marque en question, Nespresso, semble vivre dans un passé datant du lancement du modèle par Jean-Paul Gaillard en 1988. Depuis son départ, ils sont restés dans les mêmes rails sans s’adapter à l’évolution du consommateur.

    Ils ont également oublié ou pas vu qu’il s’agit maintenant bêtement de café et de cafetières… Non pas de Bentleys et de Rafales, Groupe Dassault.

    A lire, on ne sait d’ailleurs plus si c’est de la pub pour Alcan ou Péchiney ou pour Clooney ou pour du café… Pathétique.

    Le même Jean-Paul Gaillard qui avait anticipé le trend en 1988 réapparaît maintenant avec Ethical Coffee Company, capsule moins chère, facile à acheter et biodégradable. Ceci anticipe le prochain trend qui lui va durer plus de 25 ans puisque c’est le seul trend avec le biodégradable qui permettra de laisser une planète à peu près en ordre à nos enfants…

    Au passage, la mairie de Paris semble avoir très intelligemment compris en décidant de mettre des conteneurs pour produits à composter au bas de chaque immeuble à Paris.

    Il est connu que le recyclage n’est qu’un pis-aller de transition, parfois même alibi puisque faisant plus de dégâts que de bien. Comme c’est le cas pour les capsules en aluminium et les bouteilles d’eau en PET.

    Comme Admin le sait, mes commentaires ont de bonnes sources… Finalement, pour Calimero, sachez que sans le savoir, votre réaction fait partie des réactions qui font littéralement « paniquer » la Direction Générale, même pas de la marque concernée, ceci se passe à un niveau plus haut, mais bien la Direction Générale du premier Groupe alimentaire mondial. De même, son Conseil d’Administration émet des signaux de panique.

    Calimero, n’oubliez jamais que le vrai patron est le consommateur. Donc vous êtes l’un d’eux et votre commentaire montre votre indépendance d’esprit ainsi que votre capacité à ne pas se laisser « flagorner » par un CRM des boutiques, de la pub etc.

    Vous avez raison, l’important, c’est la cafetière et comment acheter le café, et s’il est bon et moins cher, bof pour le reste.

    Au plaisir d’entendre vos commentaires après avoir passé dans les rayons du Groupe Casino le mois prochain.

    @ Admin, très bon blog, comme déjà dit, malheureusement les « power that be » semblent avoir abandonné. Votre blog a gagné contre la désinformation, malheureusement il est descendu.

    Tout ce que je peux vous dire c’est que votre honnêteté et dignité valent beaucoup plus que la position « bricolée » dans une recherche Google.

    Félicitations et à bientôt.

  • Calimero dit :

    @diogene : merci pour votre réponse et votre éclairage.

    Juste pour préciser que je suis un simple internaute de passage qui a découvert ce blog expert (fort intéressant au demeurant, compliment que j’ai rarement fait à un blog – enjoy !) un peu par hasard.

    Nul doute qu’avec le niveau et la pertinence de vos analyses, mon message, qui n’a d’autre prétention que l’authenticité du point de vue de client lambda que je pense être qu’il diffuse, touchera son auditoire.

    Je ne suis pas moi-même expert en marketing des marques mais on pourrait sans doute me qualifier d’initié. Je pense percevoir le risque que représente l’introduction de ces capsules en supermarché pour l’image de la marque et surtout sur les contraintes qu’elle se permet d’imposer à ses clients pour donner ce côté artificiellement luxueux à un produit d’une banalité extrême – et pour que l’illusion prenne, il fallait obligatoirement que les capsules ne se mélangent pas aux autres produits du quotidien dans le panier de la ménagère (comment un client peut-il accepter l’idée d’avoir acheté un produit de luxe alors qu’il le voit coincé dans le caddie entre un kilo de sucre, une bouteille de soda et un paquet de pâtes ?) donc les sortir du circuit de distribution traditionnel. Avec au passage un énorme potentiel de CRM et une position monopolistique sur la distribution du consommable, et les grosses marges qui vont avec, qu’ils entendaient sûrement conserver à grands coups de brevets.

    Malheureusement le grain de sable est en train de gripper cette superbe machine à rêves (qui est à l’image de son égérie, comme vous l’avez d’ailleurs brillamment souligné).

    Diogene, on sent bien que vos raisonnements s’appuient sur des références factuelles précises et une expérience incontestable. Peut-être serons-nous amenés à nous croiser à l’avenir dans un cadre professionnel (si ce n’est pas déjà arrivé ? ce n’est pas impossible ).

    Dans tous les cas, c’est un réel plaisir que de vous lire et je continuerai à le faire (ce compliment étant adressé à tous les intervenants, sachez que mes réponses, rares de par le web, vous le prouvent).

  • lapin dit :

    Tout d’abord merci à Diogène et Micje pour le coup de main !
    je viens de lire l’article du Figaro du 26 avril concernant la riposte de Nespresso et je dois avouer que vous aviez vu juste ! Félicitation !

    Vous aviez peut être juste un peu trop écarter l’hypothèse de la « satisfaction client ». La livraison à domicile en 48H a ses chances!

    Mais merci en tout cas! :)

  • gabdesva dit :

    La réponse du DG de Nespresso : Ne surtout rien changer http://bit.ly/bjp7Kw

  • diogene dit :

    @ Lapin

    Nestlé est facile à prévoir tout comme les autre gdes structures ou le cadres ne pensent pas à l’actionnaire mais à leur risque perso de confort.
    Ne rien faire est le moindre risque mais n’avance pas l’innovation…

    Pour la satisfaction…franchement si vous voulez du café, préférez vous faire de l’internet etc ou du serveur vocal…,attendre 2 heures avant de l’avoir ou descendre chez Monoprix ou Franprix etc…et le boire 5 mn après en plus pour 25% moins cher…pour un gout égal ou supérieur?

    Si vous aimez voir un scooter ou son conducteur,… je suis d’accord mais c’est un autre sujet…clin d’oeil…

    @ Calimero, merci j’apprécie y.c. message caché intelligent…maybe…one day in May…

  • admin dit :

    Je vous remercie pour vos encouragemments et compliments.
    Sachez que je suis ravis d’avoir des intervenants impliqués et appliqués.

  • BABY ONE MORE TIME dit :

    les capsules Casino ont du retard? Je ne les ai pas trouvé en magasin… Je croyais qu’elle sortait le 7 mai?!

  • admin dit :

    Bonjour,
    La commercialisation des capsules ECC (Casino)biodegradables devrait débuter fin Mai source : le nouvelliste (ch). Il a donc seulement que quelques jours de retard par rapport à la date préalablement annoncée.

  • diogene dit :

    Casino, cette semaine, QUALITY FIRST… votre feedback est attendu.

    Essayez la nouvelle et ensuite après qque minutes pour laisser le gout s’ épanouir…essayez le / les concurrents…

  • Memos dit :

    « dream », qui a soit-disant créé deux marques mondiales compare les consommateurs de Nespresso aux clients du « Carette » au Trocadéro. Un café à cette terrasse n’est certainement pas facturé 0,33e. Il ne regarde pas autour de lui car, si Nestlé ne devait compter que sur les clients fortunés, cette société ne ferait pas un gros chiffre d’affaires. Pour ma part j’ai testé les capsules « Maison du café » en choisissant un 100% pur arabica. Nespresso n’a pas de souci à se faire avec cette marque : excusez l’expression mais j’ai bu du « jus de chaussette » à 0,29e ! Je ne suis qu’un citoyen lambda mais je préfère payer 4 centimes de plus ou me priver de café si la concurrence n’est que de cette qualité.

  • admin dit :

    Bonjour Memos,

    Avez vous gouté le café produit par les Capsules Casino ? qu’en avez vous pensé ?
    Nespresso était jusqu’à maintenant le seul fournisseur de capsules. L’arrivée de la concurrence va obligatoirement redistribuer les cartes et chacun devra jouer un rôle pour correspondre aux valeurs de sa clientèle cible. Nespresso envisage d’être le Louis Vuitton de l’espresso…

  • cloepe dit :

    J’ai reçu ce jour les fameuses capsules ne-cap et l’idée d’un café sur mesure me convenait bien, résultat :

    points positifs :
    la possibilité de choisir son café et donc un nombre de possibilité – plus important qu’avec les capsules nespresso
    - le tarif (moitié moins cher)
    - le fait de ne pas dépendre exclusivement de nespresso

    points négatifs :
    - le goût s’approche pour moi beaucoup des capsules or maison du café autrement très light
    - le temps de fabrication des capsules est assez important (à ne pas négliger car c’est quasi inenvisageable de les faire au derniers moment lors d’une soirée entre amis à moins d’avoir prévu de les faire participer…)
    - le stockage des capsules (il est conseiller par ne-cap un stockage au réfrigérateur dans un contenant hermétique…adieu les supports qui permettaient de mettre en valeur les différentes couleurs des capsules sur mon plan de travail)

    J’ai également testé par curiosité les capsules avec du thé car ne-cap indique que c’est possible et le résultat est le même, le goût est très léger.

    Je pense que le goût typé infusion vient du fait que la capsule ne-cap n’est pas totalement hermétique (volontairement ?), en effet 2 mn ne comportent pas de partie autocollante et le derrière de la capsule comporte systématiquement 3 petits trous.

    La « notice » précise que pour obtenir un café plus fort il est possible de tasser un peu plus le café…je réessayerai sait on jamais.

    il me reste à tester les capsules casino qui apparemment (dixit le reportage sur capital – M6) sont les seules à fonctionner à une pression identique aux capsules d’origine.

  • admin dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre retour d’expérience.
    N’hésitez pas à venir nous faire partager votre sentiment sur les capsules Casino…

  • Barroche dit :

    Il n y a pas longtemps j’ai reçu ma commande de chez « Maison Tôt » : des capsules ne-cap vides et des sachets de café moulu pour les remplir (le café était presenté comme FAIT EXPRES pour ce genre de capsules). Dans la fiche d’article il est marqué que les capsules conviennent pour toutes les cafétières du système Nespresso sauf Citiz. Ma machine à café est celle de marque KRUPS 995. J’ai testè. Deception totale !!!!! 1. Les capsules ne-cap sont plus petites, plus basses que les vraies capsules nespresso, la machine à café n’arrive pas à les percer, cela provoque une perte de qualité importante. 2. Il n’est pas possible de bien tasser le café à main et finalement la boisson est très claire et faible et pas bonne – selon d’une personne dont l’avis j’ai lu sur Internet – cette boisson se ressemble au « jus de chaussettes »). 3. Lors du processus de préparation du café la couvercle se décolle et cela mène à la perte de l’herméticité et de la tension, à cause de cela il n’ y pas de mousse habituelle qui distingue le café nespresso. Le bilan : c’est un argent jeté par fenêtre ! Je ne conseille à personne de faire cette bêtise en achetant des capsules ne-cap ! En encore je veux remarqué que la MAISON TOT N’A PAS PUBLIE MON AVIS DE CONSOMMATEUR !!!!!

  • diogene dit :

    Bonjour, les ventes confirment y.c.ré-achat, la superiorité d’ETHICAL COFFEE COMPANY / CASINO.

    La messe est dite.

    Bonjour à Admin au passage. XX

  • admin dit :

    Bonjour à tous et à toutes,

    Je ne souhaite pas prendre parti, mais je dois reconnaitre que je ne bois plus que du café Ethical Coffee / Casino…

    Le succès ne me surprend guère !

    Par contre n’était-il pas prévu pour ethical coffee d’étendre la distribution de ses capsules aux enseignes Monoprix ou autres (j’avais cru le lire quelque part) ?

    Si vous avez des informations sur le sujet je suis preneur !

    Sinon d’un ordre plus général sachez qu’après une petite période sans nouveaux articles, le site va dès ce week end reprendre du service !!!

    Bonne future lecture

    L’équipe Marketing de la Marque

    Ps bonjour à notre plus fidèle lecteur, diogène

  • JPC dit :

    Bonsoir,
    pour commencer, il est certain que nespresso utilise des agences pour créer du contenu positif, pas un grand risque de me rater même s’ils sont plus discrets depuis le dépistage des l’adresse IP au moins ils ne font plus cela en interne.
    Par contre, je pense que en lisant l’ensemble du billet et surtout celui du 20 mars 2010 à 12:52 de DIOGENE, je me risquerai a dire attention aux taupes Admin car a la première lecture diogene=JP Gaillard ou ECC, ils ont peut être adopte les mêmes méthodes…
    Je peux me tromper mais on sent la même touche qu’avec nespresso en communication positive. Le cumul des billets de Diogene est interessant a lire, peut-etre que le fait de decouvrir le site et de lire l’ensemble m’a influence mais ils sont 100% en faveur de ECC et de son fondateur.

    Bref voila mon classement perso:
    l’or capsules: bof pas terrible
    Casino/ECC : clairement de meilleures que l’or et au même niveau que certaines nespresso (type le vert) par contre contre le noir, Casino a encore du travail.
    Au final, la concurrence aura du bon et peut être obligera nespresso a baisser ses prix, pour l’instant ils ont pas vraiment l’air de paniquer chez nestle, ils sont juste fige comme toujours.
    Je pense continuer acheter des capsules des 2 marques, pour le courant casino et nespresso pour les amis et le WE…

  • admin dit :

    Bonjour à tous,

    Merci de votre bonne analyse JPC.

    N’hésitez pas à continuer de nous faire part de vos avis… Ils sont toujours les bien venus

  • DIOGENE dit :

    Bonjour Admin, Bonjour JPC,

    La pomme ne tombe pas loin du tronc….apprécie le travail de Thierry Klein…vous aussi?

    Il parait que les ventes Casino commencent à dépasser X (pas Malcolm) et il semblerait, j’ai entendu dire…que Monoprix et autres seront pour avril…

    Admin est honnête et indépendant, pas toujours le cas sur certains blogs blogs…que pensez vous du site ECC?

    http://www.ethicalcoffeecompany.com/ Merci par avance de votre commentaire.

  • DIOGENE dit :

    PS : dommage que ce très bon blog soit « naturellement » enfouis dans le web…le hasard fais parfois mal les choses ou il est « aidé*…

    Au passage, connait bien Howard Schulz, Starbucks. Il est allé trop loin de l’ADN de base. je l’ai connu qd Starbucks passait de 40 Pdv à 400 Pdv et à la mise en bourse. On voyait 2 torréfacteurs « Néotec » de puis son bureau à « Boeing field », Seattle.

    Gros travail encore à faire pour rvenir à l’ADN de base.

  • ADMIN dit :

    Bonjour à Tous, Bonjour Diogène,

    Tous d’abord merci pour vos encouragements et remerciements.
    Comme le dit si bien l’un de nos plus fidèle contributeur, nous animons avec le plus de neutralité possible. L’objectif de ce blog étant bien entendu d’écouter l’avis de chacun sur des sujets spécifiques, de l’analyser et si possible de répondRe ou compléter le propos pour affinner et développer notre réflexion stratégique et marketing.

    Cela fait presque 1 an que le marché de la capsule a été bouleversé par l’arrivée de 2 concurrents nouveaux (ECC et L’Or Maison du Café). Nous avons alors pensé qu’il était intérressant de faire un rapide état des lieux du marché.

    Etat des lieux :

    Disponible sur le marché depuis près d’un an les capsules l’Or et Casino trouvent peu à peu leur place et leur clientèle. L’entreprise ECC a surement été l’une des entreprises les plus actives de 2010 et il semblerait que 2011 se poursuive sur la même dynamique. En effet, il n’est pas évident pour David de s’attaquer à Goliath mais il faut tout de même valoriser le travail de David. L’avenir nous dira d’ailleur si le travail de David portera ses fruits et si comme dans le récit David surpassera Goliath…

    De son coté Nespresso, le leader du marché a répondu à ces nouvelles arrivées par une campagne de com hollywoodienne accès green et respect de l’environnement, surement un peu pour chercher à contrer l’un des principaux arguments de différentiation mis en avant par ECC… Les consommateurs semblent apprécier les nouveaux cafés. En effet, les tests à l’aveugle montrent que le café ECC rivalise avec certains crus de Nespresso… L’or lui propose un autre type de café moins prononcé qui convient à une certaine cible. Enfin beaucoup de blogs, via des commentaires, remettent en cause la compatibilité Nouvelle Capsule/Machine favorisant la fidélité aux capsules Nespresso. Un point que nous avions soulevé comme possible axe de protection pour Nespresso. « Le Marketing de la Peur », en cherchant bien, nous n’avons pas trouvé d’articles de presse ou d’association de consommateur qui dénoncent une incompatibilité machine/capsule (Casino). Alors réalité ou manipulation ? difficile de savoir mais une chose est sure ces commentaires laissés sur des blogs ne doivent pas déplaire à Nespresso car indéniablement cela peut ralentir le développement des ventes des concurrents…
    (si vous avez des sources sures qui démontrent que les nouvelles capsules disponibles en grandes surface abîment les machines Nespresso n’hesitez pas à nous poster les liens)

    Position sur le marche :

    Nespresso est toujours leader et il semble bien partie pour le rester encore quelques années. En effet, la largeur de sa gamme, son positionnement hollywoodien, ses acquis passés (réseau distri propre, club etc…) restent des atouts forts. Mais le marché de la capsule ne semble pas encore arrivé à saturation, ce qui permet à l’Or de se faire une petite place sur le marché. En ce qui concerne la PME ECC, celle-ci devient chaque jours un peu plus grande, elle a de belles perspectives de croissance et d’évolution devant elle pour les prochaines années… Nous penssons d’ailleurs que dans les années proches à venir les capsules ECC seront la véritable alternative aux capsules du leader historique.

    Affaire à suivre…

    Concernant la demande de Diogène sur le nouveau site Internet d’ECC :
    Nous avons apprécié l’ambiance « café italien » marqué par la couleur marron et l’image de fond. Les informations clés semblent y être et nous n’avons rencontré aucun ralentissement dans notre visite du site…
    Juste un petit ajout subjectif, un petit peu plus de vert pour rapeller par la couleur le fait que les capsules sont biodégradables n’aurait pas été mal…
    Dans l’ensemble le site est sobre et transmet les valeurs voulues par l’entreprise. La partie précautions d’usage est bien visible et détaillée…
    Un site réussit.

    Et vous que pensez vous de ce nouveau site ?

    Amicalement,

    Admin

  • DIOGENE dit :

    On m’a dit que les ventes des capsules Ethical Coffee Company, Casino, étaient la meilleure rotation de Casino, tous produits confondus (il ont l’Or aussi). Appris aussi que les consommateurs sont CSP++, paris gagné pour ECC, ce sont les plus gros consommateurs…Bling Bling repose en paix…La réaction de N qui « s’adapte » (écologie, primes, livr. par scooter, pub-on recycle…) montre que le leadership est passé à David. Pour « la peur » qques tentatives mais il y a des lois…jeu très très dangereux pour un société connue et « cotée »(Nestlé).

    L’Or est différent, c’est juste mais pas mauvais. il correspond à un gout ddé par 2 à 3% des consommateurs.

    Le vrai concurrent est ECC Casino. N ne veut pas l’admettre…mais David a les moyens de ses ambitions et un superbe actionnariat(ensembles ils rachètent 10 fois Nestlé…s’ils le voulaient) +flair stratégique.

    Goliath a raté le tournant, il faudra 10 ans pour réagir. D’ici là je donne David vainqueur.

    Goliath continue dans sa même voie, pb des gdes structures où personne n’ose…David est agile et bien armé.

    Vu le site, bien, oui un peu de vert en plus evt. mais le café est « brun-noir » en ambiance.

    Retour à l’Italie plutôt réussi. Le consommateur il semblele confirme, on dit qu’il achète toujours plus. Preuve par l’acte.

    A fin 2011 je pense que ECC aura dépassé N en France et l’Or sera à 3%, ce qui est pas si mal.

Laisser un commentaire

Accès direct