Wikio - Top des blogs - Marketing

4 astuces essentielles pour optimiser son e-réputation sur le web

Que vous soyez une société, un individu ou un évènement culturel (tel la sortie d’un film, un festival etc), il faut reconnaitre qu’internet reste un endroit privilégié pour se faire une idée de vous, votre entreprise ou autres en quelques minutes…

Il est certain qu’avec la multiplication des canaux de communications dits « connectés », cette tendance au « checking » de la notoriété ne fait que croitre d’année en année.

Pour autant, si beaucoup d’entre nous sont conscient de ce phénomène, (puisque nous même pratiquons ce fameux « checking »), nous sommes peu à penser à l’optimiser ou plutôt à prendre le temps de l’optimiser.

Qu’on se le dise, tout a changé en terme de réputation, et ce qui peut faire partie des forces de l’entreprise peu aussi faire partie de ses grandes faiblesses si elle est laissée aux oubliettes. Pensez une seconde à l’individu qui tape « avis » sur votre entreprise et tombe sur un commentaire assassin, même si ce commentaire date, il restera dans son subconscient, sans réponse de votre part, nous pourrions dire il est trop tard le mal est fait.

En effet, aussi étrange que cela puisse paraitre, l’internaute prête beaucoup plus de crédit à l’avis négatif qu’à l’avis positif, un phénomène de protection naturelle développé à cause des faux avis trop élogieux sur internet. Pourtant autant cette protection ne semble pas s’être étendu aux mauvais avis.

Vous l’aurez compris que ce soit bon ou mauvais, il est primordial de savoir gérer son e-réputation et de la considérer comme un facteur clé de succès dans la vie de l’entreprise.

4 conseils pour avoir une bonne e-reputation sur le internet

Conseil numéro 1 : Un regard sur les réseaux sociaux

Le premier conseil est d’être présent sur les réseaux sociaux ! La prise en main d’un compte Facebook, Twitter ou Google plus est aujourd’hui obligatoire.

Accès facile au monde, les mécontents vont prioritairement s’acharner sur ces réseaux. Plus vite vous détectez la révolte plus vite vous l’amènerez à s’expliquer par messagerie privée. Si par hasard un concurrent s’aventure à vous vouloir du mal, votre réactivité sera le meilleur moyen de le faire fuir définitivement. Que le commentaire soit positif ou négatif, il faut bien entendu répondre, mais aussi adapter sa réponse en remerciant les plus satisfaits de leur bonne action, et cherchant à comprendre l’insatisfaction des autres pour la rendre « exceptionnelle ». Vous devrez donc préparer un process de réponses adaptées aux différentes problématiques rencontrées.

Conseil numéro 2 : Savoir faire du mécontent un apporteur d’affaires

N’oubliez pas de répondre aux commentaires en ligne, peu importe leur date d’écriture, ils ressortiront un jour et généralement jamais lorsque l’on s’y attend, que ce soit sur des blogs, des plateformes d’échanges en lignes ou autres, les consommateurs parlent de vous, vous disposez donc d’un droit de réponses, UTILISEZ LE ! N’hésitez pas à faire plusieurs réponses courtes d’affilées, simulant la résolution du problème si le message date et qu’il est en effet résolu, cherchez à contenter et identifier l’auteur dans la majorité des cas. Car si il y a bien une chose qui paye s’est lorsque le mécontent de par lui-même exprime sa reconnaissance et sa satisfaction.

Conseil numéro 3 : Soyez productif !

En web, les sources d’informations ne manquent pas, mais une chose est sure, les blogueurs, même les plus téméraires et créatifs manquent parfois de matière pour rédiger un bon article… Prenez les devant, identifiez votre cible de blogueurs privilégiés et demandez leur s’ils souhaitent un interview sur votre entreprise et ses nouveautés ou un sujet technique d’actualité que vous pouvez maitriser… Vendez leur gratuitement l’exclusivité ! Il en sauront d’autant plus reconnaissant.

De votre coté, il semble maintenant essentiel d’animer à raison minimale d’un article semaine un blog thématique autour de votre entreprise ou de votre passion. La création de contenu qualitatif est une réelle source d’avantages et de valeur pour votre référencement, votre e-réputation et donc votre business. Des Prospects qualifiés auront intérêt à venir régulièrement lire ce que vous avez à dire, ainsi un rapport de force favorable entre vous et eux pourra se créer en cas de négociations pour une prestation… En effet, l’expert n’a t il pas souvent le dernier mot même sur le client.

Conseil numéro 4 : Chouchoutez vos références

Mettez en avant vos références ! elles seront flattées de votre intérêt et n’hésiteront pas à véhiculer un bonne image de vous autour d’elle. En effet, un client fortement mis en avant par votre intermédiaire se trouve dé-facto quelques peu lié à votre image, il aurait du mal à critiquer un partenaire qui joue le coté partnership à fond non ?

Laisser un commentaire

Accès direct